Présentation

    : Cahors CycloTourisme Cahors CycloTourisme
    : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages

Les Brèves

  • Reprise officielle des activités hebdomadaires au parking Saint-Georges en respectant les règles sanitaires - Retour à l'horaire d'hiver - Départ à 14h00
  • Jeudi 29 octobre : Permanence de 18h00 à 18h30 à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • Jeudi 7 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane
  • Jeudi 10 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • La semaine fédérale de Valognes (50) est reportée du 25 juillet au 1er août 2021
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 21:10
Dans le vignoble
Les organisateurs de cette 77ème semaine fédérale, qui s'est déroulée du 2 au 9 août 2015 à Albi, souhaitaient certainement une météo clémente pour ce grand rassemblement annuel. Eh bien, ils ne furent pas déçus et nous non plus. Quelle chaleur ! On a frisé la canicule. Mais nous étions là pour pédaler et visiter le département du Tarn. Les bénévoles, dans les points d'accueil, sur les circuits et autres lieux se sont mis en quatre pour satisfaire chacun de nous.
Chaque année c'est le même rituel, dans les deux jours qui précèdent l'ouverture de cette manifestation, chacun retire son dossier en un lieu bien précis et stratégique. En effet pour canaliser autant de véhicules il faut de l'espace et une bonne organisation pour recevoir toutes les informations nécessaires qui passent par la plaquette des circuits, aux dépliants ventant la gastronomie locale et tous les lieux à découvrir. C'est dans une ambiance bon enfant que chacun repart avec son petit sac garni. Par magie parfois, s'opère des rencontres ou des retrouvailles. Les bénévoles dans un tempo parfait organisent le ballet des véhicules.
Le parc des expositions d'Albi sera chaque jour un lieu de passage presque obligatoire, où déambulent les cyclos. Les nombreux stands feront le bonheur de certains tant sur le plan équipements du vélo ou vestimentaires, que ceux consacrés aux mérites des mets régionaux. Certains y ont peut-être rencontré Bernard Thévenet, un fidèle des semaines fédérales, qui propose sur son stand des équipements cyclistes.
Vivement dimanche pour que la fête commence !
SF Albi 2015 - Cérémonie ouverture

Pour bien marquer cette 77ème édition de la semaine fédérale, la cérémonie d'ouverture a eu lieu au stadium municipal d'Albi sous la houlette de notre président Lamouller, et en présence des autorités locales. Le tout agrémenté de diverses animations vélocipédiques et fanfares.
Photo : La Dépêche du Midi
Jour après jour nous avons grimpé des coteaux, longé des vallées, traversé le vignoble de Gaillac ainsi que des forêts. La longue cohorte de cyclotouristes a pu s'émerveiller des paysages et des villages traversés. Chacun, à son rythme, poursuit sa route. Pour certains c'est nez dans le guidon, pour d'autres, plus contemplatifs, c'est arrêt obligatoire pour une photo ou une visite.
Toutes les régions de notre beau pays étaient représentées et il n'y avait qu'à admirer les maillots pour découvrir leur provenance. C'est un Tour de France virtuel. Combien de gens, dans les villages, étonnés de voir autant de jambes tourner, nous saluaient, heureux de nous apercevoir.
SF Albi 2015 - Il fait chaud
En tout cas il valait mieux se lever tôt et partir avec un peu de fraîcheur pour entamer ces quelques jours.
Le soleil n'avait de cesse de tanner notre peau. Les points d'eau et de rafraichissements aux accueils étaient cernés. Quand à l'initiative de quelques autochtones de nous asperger avec un tuyau d'arrosage, elle fut, bien sûr, très appréciée. N'est-ce pas Riton ?
Combien de cyclos arrêtés, en quête d'ombre sous les arbres aux bords des routes pour échapper aux rayons ardents du soleil.
Photo : Dominique Delpoux - Cyclotourisme Mag
Dimanche 2 août
Dès le premier jour, tel un essaim d'abeilles, les cylos ont envahi les ruelles du vieil Alby avec le contournement obligatoire de la cathédrale Sainte-Cécile. Véritable "château-fort", elle en impose. Son clocher culmine à 78m. On peut aussi l'admirer depuis le pont vieux.
A deux pas de là le palais de la Berbie, ancienne résidence épiscopale, abrite aujourd'hui le musée Toulouse-Lautrec consacré aux œuvres de l'artiste peintre.
SF Albi 2015 - Cathédrale Ste-Cécile SF Albi 2015 - Cathédrale Ste-Cécile vue du pont vieux
 
SF Albi 2015 - Pont sur le Viaur
Nous avons pu trouver un peu de fraîcheur en dévalant dans les vallées et dans les gorges du Viaur en particulier. Le pont ferroviaire qui enjambe cette rivière est actuellement en réfection. Il a été conçu par l'architecte Paul Bodin qui a ainsi ravi sa construction à Gustave Eiffel. Il s'élève à 116m de haut et il est long de 460m. Monestiès, est un des plus beaux villages de France. Dans cette cité médiévale les demeures anciennes s’harmonisent avec le paysage vert et vallonné. Le Ségala tarnais en a surpris plus d'un et donné le ton pour le reste de la semaine. Ce n'est pas plat.
 
Lundi 3 août
De passage dans le pays de cocagne, le soleil cogne toujours. Encore agrémentée de petites grimpettes, cette journée fut très champêtre, avec champs de tournesol et ancien moulin. Toutefois il ne faut pas oublier le patrimoine industriel de cette région du département du Tarn où l'on travaillait le cuir à Graulhet.
SF Albi 2015 - Champ tournesol SF Albi 2015 - Moulin
 
SF Albi 2015 - Accueil Puylaurens


Depuis le haut de Puylaurens, l'accueil fait le plein. Chacun reprend des forces.
Avant de s'élancer dans la fournaise on peut admirer la vue imprenable sur les plaines et coteaux du Lauragais.
 
Mardi 4 août
Pour des raisons indépendantes de ma volonté je n'ai pu effectuer, à vélo, le circuit dans le pays de l'ail rose. Qu'à cela ne tienne, j'ai profité de la journée du pique-nique, pour y faire une petite excursion en voiture. Je me suis rendu tout d'abord à Castres, dans le vieux Castres.
Depuis le pont neuf une jolie vue du quai des Jacobins, où les anciennes maisons de tanneurs se mirent dans l'Agout. Sur la place Jean Jaurès où trône sa statue, les façades à l'entour, taillées dans le grès, forment un bel ensemble.
En poursuivant la visite, on peut découvrir le théâtre municipal dont la construction date de 1904. Il est situé face au jardin remarquable de l'Evêché.
SF Albi 2015 - Castres, maisons bord de l'Agout SF Albi 2015 - Castres, place Jean Jaurès
SF Albi 2015 - Castres, théâtre municipal SF Albi 2015 - Castres, jardins de l'évêché
 
J'ai poursuivi mon aventure dans le pays de l'ail rose pour visiter le petit village médiéval de Lautrec perché sur une colline, qui est une ancienne place forte. Elle est aussi réputée pour son ail rose. Il se prépare d'ailleurs, pour les deux jours qui suivent, la fête de l'ail.
On accède au calvaire de la Salette par une ruelle pentue et pavée. De ce point de vue panoramique, on porte son regard sur les monts de Lacaune et la Montagne Noire. Les toits de tuile rouge semblent écrasés sous le soleil, et le moulin dont les ailes ne tournent pas domine le village.
En flânant dans les vieilles rues on peut apercevoir quelques vestiges des fortifications. En poussant la porte de la collégiale Saint Rémy (XIVème, XVème et XVIème siècle) on eut admirer l'inrérieur nouvellement restauré.
SF Albi 2015 - Lautrec, le village SF Albi 2015 - Lautrec, le moulin
SF Albi 2015 - Lautrec, l'abbatiale St-Rémy SF Albi 2015 - Lautrec, la ruelle du moulin
 
Mercredi 5 août
L'escapade pour cette journée nous a conduits aux confits du Tarn-et-Garonne et de l'Aveyron. Le soleil et la chaleur sont toujours présents. Même avec de telles conditions météorologiques il fut agréable de pédaler et de s'émerveiller encore.
Après maintes bosses, parfois sévères, les coteaux de Cahuzac-sur-Vère, nous offrirent quelques vues sur le vignoble gaillacois et leurs domaines et encore de beaux pigeonniers typiques.
Il a donc fallu quelques coups de pédales aussi pour atteindre le point d'accueil de Castelnau-de-Montmirail. Ce pittoresque village juché sur un éperon rocheux domine la vallée de la Vère et la forêt de Grésigne. Cette ancienne bastide, riche de son passé a été magnifiquement restaurée, comme en témoigne la place des Arcades.
Quelques tours de roues plus loin, une autre cité médiévale très réputée, Cordes-sur-Ciel. Elle se détache au loin perchée au sommet du puech de Mordagne. L'accueil, au bord du Cérou, dans la vallée, est très encombré mais ombragé. Les bénévoles ont du mal à canaliser le flot de cyclos sur cette petite route qui nous ramène aux porte de la ville où la circulation automobile est interdite dans sa partie haute. Les plus courageux ont pu s'y promener à pied.
SF Albi 2015 - Bâtisse dans le vignoble Moulin de Boisse
SF Albi 2015 - Castelnau-de-Montmirail, place des Arcades
 
Vendredi 7 août
Le passage dans le vignoble de Gaillac, dont l'ancien nom gallo-romain Galhac signifie fertile, nous a valu encore quelques efforts, mais nous a permis de découvrir quelques belles bâtisses agrémentées parfois d'un pigeonnier à l'architecture particulière du Tarn. Des constructions en brique rouge, nous en verrons, notamment à Gaillac avec ses ruelles étroites et aux charmantes places agrémentées de fontaines.
SF Albi 2015 - Dans le vignoble SF Albi 2015 - Le vignoble
SF Albi 2015 - Bâtisse dans le vignoble avec pigeonnier
 
SF Albi 2015 - Le saut du Sabo
Samedi 8 août
Le soleil a disparu, le temps est maussade et la pluie s'invite pour clore cette journée. Le saut du Sabo à St-Juéry, est moins bruyant qu'à l'ordinaire.
Pour ce dernier circuit dans la Vallée encaissée du Tarn les cyclos semblent eux aussi tristes. Ils pédalent tout tranquillement, prennent le temps, discutent.
La route, sinueuse et légèrement en faux plat, défile doucement. A l'approche d'Ambialet un petit "coup de cul", à 11% m'a-t-on dit, vient rompre cette "platitude". C'est à l'endroit où le Tarn décrit le méandre le plus étroit que le village s'est construit. Il y a affluence à l'accueil, au pied du prieuré au sommet de la colline.
SF Albi 2015 - Ambialet SF Albi 2015 - Ambialet, franchissement du barrage
Photo : Tarn Actu

C'est en traversant à pied, le barrage sur le Tarn à Ambialet, que tous les cyclos iront chercher la suite de leur parcours. Pour certains il sera agrémenté de deux tunnels de l'ancienne voie ferrée et heureusement bien éclairés.
L'arrivée à au parc des Expositions se fera sous a pluie.
Photo : Dominique Delpoux - Cyclotourisme Mag
 
SF Albi 2015 - Défilé
Dimanche 9 août
Pour que la fête soit encore plus belle, le dimanche, les participants ont défilé dans les rues d'Albi pour exprimer leur reconnaissance envers les habitants, pour leur patience au milieu de tous ces vélos, et pour les bénévoles, qui ont œuvré pour nous satisfaire au mieux. Merci à vous tous.
Ce fut un grand moment où chacun, à sa façon, a participé, dans une ambiance des plus conviviale, colorée et joyeuse.
Vraiment c'est un évènement à découvrir comme certains du club. Expérience à renouveler ? A Dijon ?
Photo : Dominique Delpoux - Cyclotourisme Mag
Texte : Daniel Arnaudet
Photos : Daniel Arnaudet sauf mention contraire

commentaires

millot jc 25/08/2015 09:17

Magnifique récit qui provoque une folle envie d'aller visiter tous ces beaux sites. Bravo Daniel à bientôt.

Joseph Guégan 19/08/2015 15:06

Merci Daniel pour ce reportage qui me replonge dans l'ambiance des Semaines Fédérales.
Félicitations pour la qualité de la présentation.
Amitiés

Genevieve Quehen 18/08/2015 21:24

Toujours admirative de tes récits surtout quant on l'a vécu... Super semaine sur le vélo et entre copains, copines.
Bravo.. Geneviève

Guy Faure 16/08/2015 17:40

Merci Daniel, pour ce superbe récit (accompagné de non moins superbes photos). Ce fut sans doute, une des plus difficiles semaines fédérales jamais réalisées, tant par la chaleur suffocante qui nous accompagnait, que la difficulté des circuits.
Guy

Philibert pierre 16/08/2015 16:12

Merci pour les commantaires ainsi que les belles images Domage pour moi n'avoir pu faire le déplacement
Merci encore Guy