Présentation

    : Cahors CycloTourisme Cahors CycloTourisme
    : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages

Les Brèves

  • Reprise officielle des activités hebdomadaires au parking Saint-Georges en respectant les règles sanitaires - Retour à l'horaire d'hiver - Départ à 14h00
  • Jeudi 29 octobre : Permanence de 18h00 à 18h30 à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • Jeudi 7 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane
  • Jeudi 10 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • La semaine fédérale de Valognes (50) est reportée du 25 juillet au 1er août 2021
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 05:54
Nous bénéficierons bientôt des compétences de 2 moniteurs fédéraux. Fabienne et Roland Mangin ont effectué courant juillet un stage pratique d'encadrement de séjours au Tyrol. Après un dernier stage et l'obtention de l'attestation de formation aux premiers secours, ils seront opérationnels.

Qu'est-ce qu'un moniteur fédéral? (extrait du site FFCT)
"C'est un éducateur qui se destine principalement à l'organisation et la réalisation d'actions tournées vers : l'école de cyclotourisme (route, VTT de randonnée) ou l'accompagnement d'adultes.
Les stages, mis en place par la commission nationale de formation en collaboration avec les ligues, se déroulent en trois phases.
Un tronc commun de 24 heures dans lequel sont abordés les thèmes suivants : réglementation, responsabilités, psychologie, accueil, pédagogie, physiologie, aspects médicaux. Un stage pratique, à réaliser dans un délai de 3 à 12 mois après le tronc commun, le stagiaire est placé en situation d'encadrement d'activités école de cyclotourisme (route ou VTT de randonnée) ou d'encadrement de séjours.
Un stage spécifique de 32 heures, au cours duquel la présence d'un public est obligatoire, comprend une approche de chaque fonction, avec ses spécificités : école de cyclotourisme route ; école VTT de randonnée ; accompagnement d'adultes."

Compte-rendu de stage de Fabienne Infos sur le séjour 2008


Lire ci-dessous le compte-rendu de stage de Roland Mangin


Objet : Compte-rendu de stage Moniteur Route FFCT
Parrain : M. Claude DELAGE de l'ASPTT de Paris
Séjour : "Escapades Tyroliennes" à Pfunds en Autriche du 30/06/07 au 08/07/07

Tyrol01 Nous sommes le 30 juin 2007 dans l'après midi, et nous attendons, confortablement installés à la terrasse de la ferme-pension de famille gérée par notre hôtesse Sylvia, le groupe de cyclos et de randonneurs pédestres qui nous ont fait confiance pour l'organisation d'un séjour d'une semaine de découverte du Tyrol. Nous, c'est d'abord Claude, notre maître de stage, celui par qui tout est arrivé, celui qui nous a demandé de l'aider dans l'organisation de ce séjour de haute montagne, aux confins de 3 pays, l'Autriche, la Suisse et l'Italie. Trois pays mais une seule et même région de montagne, le Tyrol.
Une très belle région dont les paysages grandioses doivent se mériter pour devenir sublimes.
Claude, en plus de notre coordination, a prévu de s'occuper tout particulièrement des randonneurs qu'il accompagnera de refuge en refuge.
Nous, c'est aussi Françoise, son épouse, qui, toute cette semaine, gèrera l'intendance de tout ce petit monde et principalement le pique-nique de midi. C'est elle qui hérite du rôle le plus ingrat. Elle restera à attendre, près du minibus de location, l'arrivée de chacun pour assouvir notre appétit et s'occuper de notre bien-être.
Nous, c'est également Fabienne, mon épouse, que j'ai entraînée dans cette aventure de monitorat et avec laquelle je m'occuperai de conduire les cyclos.
Et enfin, nous, c'est votre serviteur qui, en plus de faire du vélo, baragouine quelques mots en allemand. Tout au long de cette semaine, je me ferais donc l'interprète de tous les échanges, surtout avec Sylvia et son personnel et avec les représentants de l'office du tourisme où nous irons chercher quotidiennement les informations météorologiques.

Au début de l'année, à la demande de Claude, j'avais pris contact avec Sylvia, pour retenir la période du séjour. Début juin, après que Claude eut clôturé les inscriptions, je lui ai précisé notre besoin. Aussi, lorsque nous sommes arrivés au matin de ce 30 juin, après une longue nuit de voyage, depuis la région parisienne, à nous relayer au volant de notre minibus, nous savions que tout serait prêt pour nous recevoir.

Dans quelques heures, nous serons 25, pour passer une semaine de vélo et de marche à partir de notre pension située à Pfunds, la dernière commune autrichienne de la vallée de l'Inn, juste avant les postes frontières suisse et italien et en dessous d'une zone franche que le groupe ne manquera pas de visiter.
Nous avons passé la matinée à attribuer les chambres en fonction des affinités de chacun et nous sommes prêts à accueillir les petits groupes, au fur et à mesure de leur arrivée, en leur faisant découvrir l'hospitalité autrichienne et son fameux Kaffekuchen à base d'Apfelstrudel ou autre pâtisserie maison.
Par la suite, cette petite gâterie nous attendra tous les jours, pour peu que nos exploits sportifs nous permettent un retour suffisamment tôt pour en profiter.

Le repas se prend tôt en Autriche et c'est donc vers 18h30 que l'ensemble du groupe, après que chacun ait pu prendre possession de sa chambre et trouver ses marques, se retrouve pour le petit verre de bienvenue (Schnaps, natürlich) offert par Sylvia et le petit discours de Claude. Et c'est le copieux repas, fait de cuisine typique et arrosé de bière autrichienne.
Tous les soirs, en fin de repas, après un débriefing de la journée, le programme du lendemain sera annoncé en fonction des prévisions de la météo.
La météo ne nous a d'ailleurs pas beaucoup ménagés tout au long de la semaine. Sylvia nous taquinera plusieurs fois à propos de cette pluie " venant de France " qui perturbera sur 2 journées, notre planning.
Nous avons malgré tout pu effectuer sans encombres les 2 parcours principaux de notre séjour : visiter la vallée du Kaunertal pour, sur le final, souffrir dans les lacets qui mènent à un magnifique glacier et nous mesurer à l'une ou l'autre, voire à plusieurs faces, du mythique Stelvio.

Tous les matins, un somptueux buffet nous attend dés 7h, dans le salon qui nous est réservé. Il y en a pour tous les goûts et tous les estomacs : pains maison aux graines, noix, anis, œufs, jambon, charcuterie, yaourt, confitures, pâtisseries maison, céréales. Certains, au bout de la semaine, n'avaient pas encore fait le tour de la question.
Le petit-déjeuner et le dîner sont les 2 principaux repas des autrichiens. Ce rythme convient parfaitement à notre emploi du temps de sportifs.

Tyrol02
Les cyclos se sont, pour la plupart, inscrits en couple au séjour. Toute l'organisation de Claude est, en effet, pensée pour favoriser la chose. Le départ des cyclos est prévu à 8h00 et celui du minibus à 8h30, lorsque Françoise est prête.

Tyrol03 Ainsi, pendant que monsieur rallie le point de pique-nique en vélo, madame fait le même trajet en minibus et découvre les lieux au cours d'une randonnée pédestre sur la demi-journée ou monte en refuge, beaucoup plus haut, pour la journée entière, avec un encas dans le sac.
Mais elle peut aussi faire du shopping à la zone franche ou du tourisme, seule ou en groupe, accompagnée de Claude et Françoise.

Tyrol04 Le jour réservé au Stelvio, elles préfèreront toutes attendre au sommet, pour applaudir les exploits des cyclos et en particulier de Sébastien, le plus jeune du peloton.
Tout au long de la semaine, nous verrons ainsi, l'un ou l'autre de ces messieurs, nous abandonner, Fabienne et moi, le temps d'une journée, pour accompagner ces dames.
Nous avons ainsi pu vérifier que le besoin de se retrouver en couple était proportionnel aux dénivelées effectuées la veille.
Ni Fabienne, ni moi, ne pourrons invoquer cette excuse. Il nous faudra donc nous ménager tout au long de la semaine.
Chaque jour, nous alternerons l'accompagnement des 2 groupes, un jour avec les plus rapides et le lendemain avec les contemplatifs.

Tyrol05 Le dernier soir est réservé au bilan, ce qu'il faut maintenir, ce qu'il faut faire évoluer, aux cadeaux, aux récompenses et aux promesses de se revoir.

Tyrol06
Tyrol07 Il semble bien que seul le temps ait été morose au cours de cette semaine.
Ce séjour s'est déroulé dans une excellente ambiance et nombre de participants nous ont promis de revenir en 2008.

Cette semaine m'a permis de me rendre compte à quel point notre mouvement cyclotouristique est riche et divers. Sport-santé, culture, tourisme et surtout convivialité, tout était au programme.
Et si ce compte-rendu a pu convaincre quelqu'un d'être des nôtres, début juillet 2008, il n'aura pas été inutile.

Roland Mangin


Compte-rendu de stage de Fabienne Infos sur le séjour 2008

commentaires

Martine et Maurice Dieudonné 09/03/2008 10:54

Le compte-rendu sur le séjour au Tyrol de Roland et Fabienne est bien alléchant ! Nous signons sans état d'âme pour l'édition de 2008 !A bientôt aux amis de Cahors.Martine et Maurice de Nancy  

Delage Claude 25/11/2007 15:24

amis cyclistes de Cahors bonjour,Les comptes rendus écrits sur votre site, par Fabienne et Roland: j'ai eu le plaisir de les lire et relire avec la même curiosité. Ce stage "pratique" est dans le cursus de formation de moniteur fédéral. il permet, par des actions de terrain, de préparer les futurs moniteurs. Fabienne et Roland sont des pratiquants d'un bon niveau technique, d'une disponibilité sans faille, doués d'un esprit d'adaptation certain... Dans de telles conditions: je dois dire que j'ai eu cette chance qu'ils me retiennent comme "parrain".Prochainement: ils seront moniteurs, j'ai bien cette certitude qu'ils seront d'excellents "ambassadeurs" du CycloTourisme...sincères amitiésC. Delage