Présentation

  • : Cahors CycloTourisme
  • Cahors CycloTourisme
  • : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages,
  • Contact

Les Brèves

  • Prochaine permanence : jeudi 5 février à 18 H
  • Rando pédestre suivie du repas à CABRERETS le dimanche 8 février
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 07:00
Livre d'Or Circuits Prestations-Inscriptions

Pour sa 7ème édition Cahors Cyclotourisme vous invite à découvrir ou à redécouvrir les beaux paysages de notre département et dont le slogan fut longtemps « Le Lot une surprise à chaque pas ! »

 

Samedi 25 Juin 2011 : de Cahors à Souillac - 172km
De la basse vallée du Lot à la vallée de la Dordogne

 
En partant de Cahors, passage devant le pont Valentré, ouvrage du moyen-âge, qui s‘élève 40m au dessus de la rivière Lot. Navigable aux plaisanciers elle vous mène à Luzech que domine le donjon de son ancien château. Au point ravitaillement de Bélaye juchée sur un promontoire, vous verrez l’étendue du vignoble de Cahors.

 

 
Non loin de là, se dresse Puy-l’Evêque, un site pittoresque, aux vieilles maisons ocres. En se hissant au sommet du village, un arrêt s’impose pour le panorama sur la vallée.
A quelques kilomètres, le château de Bonaguil, forteresse des 15ème et 16ème siècle se dresse majestueusement.
De ce département voisin nous remontons la vallée de la Lède aux pentes rocheuses et boisées.
Le château fort de Gavaudun, dont les ruines dominent le village est perché sur un éperon rocheux. Le village de Saint-Avit aux maisons à colombages et aux belles pierres est charmant. Au détour d’un virage, se dresse le château de Biron à la masse énorme de ses tours et de ses terrasses.

 

La bastide médiévale de Monpazier a gardé son aspect presque intact. En quittant cette charmante bourgade, et après le ravitaillement de St Pardoux, apparaît Belvès, dont le nom signifie « belle vue ». Ce site pittoresque, sur ce sommet rocheux, est formé de vieilles demeures à tourelles et clochetons.
Le château des Milandes, ancienne demeure seigneuriale, doit sa renommée à Joséphine Baker qui y créa « son village du monde ». Face au château de Beynac, le château fort de Castelnaud, forteresse médiévale, domine la vallée de la Dordogne.

 

 
Adossée à la falaise, Laroque-Gageac occupe un site admirable, tout comme Domme juchée sur un promontoire escarpé duquel vous avez un magnifique panorama. Sur l’autre rive de la Dordogne, dans un cingle, apparaît le château de Montfort.
Le parcours de cette journée s’achève en longeant la rive droite de la Dordogne. Vous pourrez ainsi admirer au passage les châteaux de Veyrignac (17e siècle) et de Fénelon (15e et 16e siècle).

 

 
 
A l’approche de Souillac, terme de votre première étape, l’ancienne église abbatiale (12e s) attirera votre regard.

Dimanche 26 Juin 2011 : de Souillac à Cahors - 144km
De la vallée de la Dordogne à la vallée du Lot en passant par les causses du Quercy et la vallée du Célé

 
 
En quittant Souillac, vous allez découvrir un autre paysage en traversant le parc naturel régional des causses du Quercy. Sur le causse de Martel, le moins aride, les châteaux de la Treyne (17e s) et de Belcastel se dressent fièrement.
 
 
Par une route agréable et pittoresque on se hisse sur le causse de Gramat aux sites incontournables Rocamadour et Padirac.
Un peu plus loin Loubressac dont le vieux bourg fortifié est érigé sur un piton rocheux. En admirant le point de vue sur la vallée de la Dordogne vous verrez la massive silhouette du château de Castelnau, et plus à l’est les tours de St-Laurent et le château de Montal.

 

 
Ensuite, par une route verdoyante, surgit le village d’Autoire, au caractère quercynois et ses maisons à colombages. Puis grimpez entre les deux flancs rocheux qui forment le magnifique cirque d’Autoire. Plus loin vous passerez devant le château d’Aynac (15e et 16e s) dans son cadre de bois et de prairies.

 

 
 
En traversant ensuite le plateau calcaire aux landes et forêts de petits chênes, ici et là des constructions en pierre sèche, des murs et gariottes.
Après l’arrêt de Livernon, au point ravitaillement, une route agréable mène à la vallée du Célé. Creusée dans la masse du causse, encaissée, cette rivière et la falaise forment une muraille abrupte où les villages s’accrochent : Saint-Sulpice, Sauliac-sur-Célé, Cabrerets.

 

Puis nous retrouvons la vallée du Lot et ses escarpements rocheux où est perchée Saint-Cirq-Lapopie, site remarquable. Une visite s’impose pour admirer les façades à encorbellement et à poutres apparentes. Un dernier coup d’œil depuis l’observatoire et vous rejoignez Cahors par une charmante route de crête.

 

Nous espérons que ces deux jours en terre lotoise ne démentiront pas l’autre slogan « Le Lot terre des merveilles ».
Daniel ARNAUDET

 

Photos : Joseph GUÉGAN exceptées Puy-l'Evêque et Laroque-Gageac

Livre d'Or Circuits Prestations-Inscriptions
Publié par Cahors CycloTourisme - dans Lot & Dordogne
commenter cet article

commentaires

MILLOT 13/11/2010



Très belle présentation qui met en valeur les parcours et les prestations offertes.


Il faut que chacun se sente concerné en faisant la promotion dans son environnement et en participant soit comme bénévole soit comme cyclo.


Merci à tous ceux et celles qui donnent beaucoup d'eux mêmes pour le renommée du club et du cyclotourisme en général.


 



Guy Faure 13/11/2010



Vraiment, un texte pareil, cela donne envie. Je suis certain que par le récit "alléché" bien des cyclos auront envie de faire un tour en terre caducienne !



CHARREIRE Robert 25/06/2011



magnifique circuit,dommage que j'aie eu beaucoup trop d'occupations,sinon je serais venu faire cette rando.J'espère que les participants sont bien préparés,car le dénivelé et la chaleur vont usés
les organismes.En tout cas bravo à toute l'équipe pour votre dévouement.



Michel S. 27/06/2011



Avec "2 jours entre Lot et Dordogne" mon baptème du cyclotourisme s'est fait de la plus belle des manières. Cette découverte restera gravée en moi car empreinte de délicatesse dans les clichés et
de difficulté dans la topographie. Tout ici se gagne avec le coeur et la vaillance et chaque endroit, chaque aspect d'ombre ou de lumière, de ciel ou de rivière marque de son empreinte l'intimé
de celles et ceux qui les visitent. C'est une communion intense de chaque instant avec la nature qui nous est proposée là, pourvu qu'on s'y attarde "ici et maintenent"; une composition magique et
enchanteresse entre les vertes vallées et la rudesse du Causse. Superbe circuit qui se mérite sous le soleil ardent !


Merci à tous les bénévoles pour leur présence, leur disponibilité et leur bienveillence à notre égard.


Merci à Francis sans qui je serais mort de soif, à Daniel, à Jojo, à Gilbert et à nos "amis francomtois" pour ces moments de partage et de complicité passée à leurs côtés.


Mention à Riton qui dû lutter contre la montre pour être en poste et réaliser ces  clichés toujours empreints de sensibilité dont il a le secret.


Grand Bravo à l'Organisation... et à 2013 !!!


Michel S



Delage Denis 29/06/2011



Nous étions 3 cyclos venus de Mont de Marsan (du club Cyclo Saint Jean d'Aout) pour découvrir les superbes paysages des vallées du Lot et de la Dordogne. D'une seule et unanime voix: bravo!!
parcours majestueux, organisation très propre, repas irréprochables... Notre objectif: revenir lors de la prochaine édition plus nombreux, car je suis certain que nous allons faire des envieux au
club!! Un seul bémol sur l'organisation: essayez de prévoir l'ombre sur le coté droit de la chaussée de la dernière ascension (St Cirq Lapopie) pour la prochaine édition!!!


Amitiés sportives à tous, et à très bientôt



Recherche

Pour rechercher un article du blog
Cliquer  ICI