Présentation

    : Cahors CycloTourisme Cahors CycloTourisme
    : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages

Les Brèves

  • Notre activité en club est à nouveau autorisée mais en respectant les consignes sanitaires ; pas de regroupements à plus de 6 personnes, sans limitation de kilométrage et de durée. Toutefois instauration d'un couvre-feu de 20h00 à 06h00.
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 09:58
Après une bonne nuit réparatrice, le corps encore quelque peu marqué, le moment est venu d'apprécier ces 24 heures d'exception. Ce projet, que je pensais un peu « fou » en ce début de saison, nous l'avons réalisé. Certes, les conditions dantesques dans lesquelles nous avons dû évoluer, ne nous ont pas permis de faire bien exactement le kilométrage prévu - il nous a manqué une petite heure - mais l'essentiel c'était de réaliser le parcours nécessaire à l'homologation de la flèche et cela nous l'avons largement fait.
La volonté de chacun d'arriver au bout a été la plus forte, sans doute plus que celle de nos mollets. Parfois, certains d'entre nous ont douté, surtout après le regrettable retrait de Fabienne sur incident mécanique. Elle fut le véritable « moteur » de l'équipe tant elle a été extraordinaire durant la nuit dans les longues lignes droites interminables des Landes, toujours aux avant postes assurant un « train » régulier, qui a pour au moins deux d'entre nous conditionné la suite de l'épreuve.
Et puis, il faut souligner l'incroyable volonté de Roland qui a pris le relais, et qui a su nous motiver pour que nous allions au bout. Sans doute avec une petite pointe de regret de n'avoir pu aller jusqu'à Martel, tant sa forme (et je dirai aussitôt son état d'esprit) lui aurait permis de le faire. Daniel, tu ne m'en voudras pas, je parle aussi un peu en ton nom, tant, nous étions tous deux un peu dans la même situation.
Et puis, sans le dévouement de nos accompagnateurs, Marie-Noelle et Joseph, qui nous a permis de nous consacrer exclusivement à notre objectif, celui-ci aurait été impossible, surtout avec les conditions météo exécrables que nous avons eues.Je sens encore entre mes mains glacées le contact de ce bol chaud qui à chaque arrêt nous permettait d'emmagasiner dans notre corps un peu de la chaleur qui nous manquait cruellement sur la route.

En résumé , nous avons vécu tous les six des émotions fortes et partagées, je dirais un incroyable temps d'amitié.
Guy FAURE
 


Photo: Joseph Guégan - Pour voir toutes les photos de la flèche pascale, cliquer sur
 

Diaporama

commentaires

Jean-Claude LAFARGUE 13/04/2009 09:09

Bravo à tous les quatre pour cette leçon de courage et de sportivité ! Chapeau.