Présentation

  • : Cahors CycloTourisme
  • Cahors CycloTourisme
  • : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages
  • Contact

Les Brèves

  • Permanence du club (18 h à la Barbacane) : Jeudi 23 novembre
  • Assemblée Générale du club à Saint-Pierre-Lafeuille : Dimanche 10 décembre

 

 

8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 16:09

En ce dimanche 7 juin 2015, le Club Cyclo Gourdonnais nous invitait à sa traditionnelle randonnée. Elle était agrémentée du Toboggan Bourian qui, pour ceux que ne le connaisse pas, en garderont un souvenir musclé. Pour les autres, c'est dans un cadre tout aussi bucolique, que nous avons parcouru la campagne Bouriane qui surprend aussi par son relief. Cinq de nos adhérents y ont participé.

La journée s'annonce belle et chaude. Alors enfourchons nos montures et goûtons ce moment de plaisir.

Pour arriver sur les hauteurs de Peyrebrune il a bien fallu gravir quelques côtes ombragées, traverser quelques hameaux et villages, bien blottis dans un cadre de verdure, comme ici Saint-Projet.

La Bouriane 2015 - Saint-Projet
La Bouriane 2015

Mais aussi découvrir quelques désignations insolites, dont celle-ci, près de Séniergues. Où va se cacher l'origine des noms ?

Par des routes agréables et sentant bon l'odeur du foin coupé, nous arrivons au point de ravitaillement, sous le château de Vaillac, forteresse féodale des 15ème et 16ème siècle.

La Bouriane 2015 - Château Vaillac
La Bouriane 2015

Le buffet bien approvisionné, a satisfait tout le monde. Ces quelques forces reprises, nous nous dirigeons vers Labastide-Murat, par une route agréable et en légère montée.

Notre passage dans ce village fut l'occasion d'aller voir la maison où vécut et mourut la mère de Joachim Murat, qui s'illustra auprès de Napoléon.

La Bouriane 2015

Mais aussi de pointer l'objectif sur le château qu'il fit édifier entre 1807 et 1815. Il est situé au fond de l'allée centrale, dans ce grand parc clos d'un grand mur.

La Bouriane 2015
La Bouriane 2015

Nous quittons ce lieu pour rejoindre par une route en plateau, Uzech-les-Oules dont la tradition potière date du 15ème siècle. Ce village accueille des potiers dont les créations sont exposées à l'Oulerie.

Puis nous nous enfonçons dans une partie boisée et, par une route sinueuse, nous arrivons dans la vallée du Dégagnazes. Après avoir franchi ce ruisseau, notre œil est attiré par ce magnifique four à pain remarquablement restauré. Les traces noires au-dessus de sa gueule attestent de son bon fonctionnement.

La Bouriane 2015 - Four à pain
La Bouriane 2015

Poursuivant notre balade, toujours aussi champêtre, nous découvrons de belles demeures, comme ici à Concorès.

Puis nous nous enfonçons dans une partie boisée et, par une route sinueuse, nous arrivons dans la vallée du Dégagnazes. Après avoir franchi ce ruisseau, notre œil est attiré par ce magnifique four à pain remarquablement restauré. Les traces noires au-dessus de sa gueule attestent de son bon fonctionnement.

La Bouriane 2015
La Bouriane 2015

C'est à Lafontade, près de Gourdon, que ce village connu pour sa fête traditionnelle du pain, que nos amis gourdonnais nous accueillaient pour le repas de midi. Préparé par leurs soins, il a régalé tout le monde. De l'entrée au dessert, ce fut parfait.

Le chef Jean-Michel, s'est fait un plaisir de nous concocter sa spécialité, la "ragounasse". Ce plat dont il est le créateur, à base de viande de mouton et de légumes coupés en morceaux était excellent. Et il a bien calé les estomacs.

Puis, chacun, suivant son loisir, a rejoint Gourdon, soit directement ou par un circuit plus long, en ayant bien soin de conserver en mémoire ce moment convivial.

La Bouriane 2015
Texte : Daniel Arnaudet
Photos : Daniel Arnaudet, sauf château Vaillac (Office Tourisme Labastide-Murat)
Publié par Cahors CycloTourisme - dans Sorties-Randos-Brevets
commenter cet article

commentaires

Guy Faure 08/06/2015 20:23

Merci Daniel pour cette belle "restitution" d'une matinée à vélo dans notre belle région. Dommage, nous aurions aimé en être, mais en cette période nous nous devons d'abord à notre famille. Merci aux quelques cadurciens qui ont représenté Cahors Cyclotourisme.