Présentation

    : Cahors CycloTourisme Cahors CycloTourisme
    : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages

Les Brèves

  • Reprise officielle des activités hebdomadaires au parking Saint-Georges en respectant les règles sanitaires - Retour à l'horaire d'hiver - Départ à 14h00
  • Jeudi 29 octobre : Permanence de 18h00 à 18h30 à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • Jeudi 7 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane
  • Jeudi 10 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • La semaine fédérale de Valognes (50) est reportée du 25 juillet au 1er août 2021
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 05:01

Cet article a pour but de vous permettre de lire ou relire des articles de presse qui concernent de près ou d'un peu plus loin la vie de notre club.


Ci-dessous le dernier article paru, pour lire les autres cliquer sur les liens

La Dépêche du Midi du 08-12-2012


L&D La Dépêche 110701


 

Deux jours entre Lot et Dordogne La Semaine du Lot 110616
2 jours de randonnée entre Lot et Dordogne-La Dépêche du

Articles de presse

  • Année 2012
  • Année 2011
  • Année 2010
  • Année 2009
  • Année 2008
  • Années précédentes
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 09:00

Voilà Noël! L’hiver, la nature se replie sur elle-même.

Le cycliste, lui, continue ses sorties et rencontre parfois des loups solitaires des clubs voisins. Même si le départ se fait en groupe, le lièvre attardé au gîte par un déraillement de chaîne voit, parfois, les chasseurs partir dans une course folle.

Sur les routes exposées au nord ,

semblables à des miroirs de

glace , la bonne humeur et la

complicité règnent entre les G1

et G2 .

En attendant des jours meilleurs ,

on se blottit au chaud autour d'un

bon verre de vin de Cahors

  un pére noel 2010

Bonne fête . Joyeux Noël 2010


          
  Le Père Noël Daniel HERMET

25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 15:45
 

Le Groupe 2 ou des balades à vélo

 

Voilà maintenant quelques années que, trois fois par semaine, avant 14h, nous nous retrouvons avec plaisir à l'entrée du parking St Georges.

Des conversations, aussi animées que cordiales, s'installent et s'interrompent subitement, à 14h pile, pour que, tels des nuées de moineaux, les différents groupes puissent s'envoler.

Chacun, selon sa forme, son envie ou sa pratique, aura choisi celui qui lui convient le mieux.

Apologie d'une pratique-1

 

Pour Daniel Hermet, aucun doute n'est possible, c'est dans le groupe 2 qu'il se sent bien. Voici ce qu'il
m'a envoyé :
Apologie d'une pratique-2  Je voudrais écrire quelques lignes sur les sorties du deuxième groupe avec Jean-Claude et Michel .

Ils nous font découvrir les parcours, le mercredi après-midi avec de bonnes moyennes, tout en agrémentant les difficultés que l'on rencontre  au fil des kilomètres, en les allongeant ou en les raccourcissant et parfois en les modifiant suivant les mollets de Michel .

Le cyclo Daniel HERMET
Rassure-toi, Daniel, il en va de même dans les autres groupes .
Gageons qu'un adepte du G1 , du G3 ou, pourquoi pas, un vététiste, voudra prendre la plume pour nous expliquer que la convivialité ne dépend pas de la vitesse et nous faire l'éloge de sa pratique .

La devise du club " On part ensemble, on roule ensemble, on rentre ensemble " est la même partout . Et le plaisir de pédaler ensemble aussi .

Les adeptes du G1, un jour, intègreront le groupe 2 et ce jour-là, peut-être, ton copain Jean-Claude sera t'il le grand animateur du G3 .
Apologie d'une pratique-3

Ainsi va la vie dans le monde des cyclos .

 

 

 





(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

Texte de Daniel HERMET et Roland MANGIN
Photos de Roland MANGIN
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 09:15
Cette année peu de monde pour représenter le club lorsque notre président en a fait la demande en réunion puisque lui-même et quelques autres du bureau ne pouvaient en assurer la représentation du club du fait d’obligations à cette période.
J’étais donc seul au stand de : Cahors CycloTourisme

Le forum était très bien organisé. Il n’y avait pas de démonstration d’activité à l’intérieur de l’espace Valentré comme les autres années. Les stands étaient implantés sur quatre rangées dans le sens de la longueur de la salle. Les allées étaient assez larges pour que le nombreux public puissent approcher les stands sans se gêner.

L’implantation des stands se faisait entre 8 et 10 heures ensuite nous étions conviés à une conférence aux Docks où divers représentants sont venus présenter les nouvelles organisations de l’office des sports du grand Cahors et de l’administration de la direction départementale de la jeunesse et des sports (DDJS) qui n’existe plus dans l’organisation que l’on connaissait. Elle est rattachée à une autre administration dont je n’ai pas l’appellation. Le nouvel inspecteur de la nouvelle jeunesse et des sports : monsieur Xavier Thuriès a présenté brièvement son service. L’office des sports du grand Cahors par l’intermédiaire de son président nous a fait savoir que les associations avaient à leur disposition 3 défibrillateurs portables pour les organisations à risque. Il faut en faire la demande par écrit, le prêt est gratuit.

14 heures ouverture au public.

A partir de ce moment là, j’ai eu continuellement du monde, à tel point qu’étant seul je n’ai pas eu le temps d’aller me désaltérer à la buvette.
J’ai rencontré quelques parents qui demandaient des renseignements pour leurs enfants trop jeunes pour nos structures.

J’ai pris contact avec :
- 3 Vététistes dont un père avec sa fille de 12/14 ans
- 10 cyclos route, dont une dame P.Chaudron qui a été licenciée du temps d’Eugène Nègre et René Molinié.

J’ai discuté avec notre anglais licencié au club en 2006, Peter Ford, qui habitait Pradines, a du repartir en Angleterre depuis 4 ans, mais va revenir au club puisqu’il fait l’achat d’une maison.

J’ai vu également un jeune homme de 25 ans environ qui roule avec quelques copains, je lui ai suggéré de venir rouler quelques sorties avec nous. Malheureusement je n’ai pas pu avoir son adresse.

  Forum 2010
On peut considérer que ce rendez-vous fut positif, reste maintenant à fidéliser ces nouveaux.
Cela dépendra beaucoup de votre attitude. Il faudra être plus solidaire et être attentif envers les nouveaux venus afin de ne pas les laisser en route lorsqu’ils n’ont pas choisi le bon groupe.
Si nous ne savons pas être solidaires envers les autres à quoi sert de venir dans un club.

Jean-Claude Millot

25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 13:38
J’ai connu ce club lors de l’un de mes séjours à Hyères dans le Var. En consultant leur site, j’avais relevé qu’ils préparaient une sortie club dans le Lot. Je leur avais donc proposé de me communiquer leurs étapes pour nous permettre de faire un bout de route avec eux et de leur proposer des renseignements qu’ils auraient besoin.

Cette rencontre n’a pas eu lieu le 6 juin, date de leur départ, puisque à cette date, personne n’était disponible.
Nous avons donc reporté notre rencontre sur le chemin du retour le samedi 12 juin.
A la suite de mon appel, nous étions donc 4 partants au rendez-vous de 9 heures sur notre lieu de départ habituel. ( François CHANUT, Serge GROC, Jean-Pierre GARDILLOU et JC MILLOT)

Le soleil était enfin présent et c’est par une matinée magnifique que nous avons rallié Cajarc. Il était trop tôt, 11 heures, pour rencontrer le groupe. Nous avons donc poursuivis la route par la D 127. C’est à Ambeyrac que nous avons fait le point de rencontre.
Après les salutations et présentations d’usage, nous avons repris notre route en sens inverse pour nous quatre. Nous les avons invités à voir les magnifiques point de vues, dont le saut de la Mounine. Le repas était prévu pour eux après Cajarc. Quelques péripéties sont venus contrarier notre progression : une double crevaison pour moi et surtout une chute d’une de leur féminine qui est restée sonnée un bon moment.
  rencontre Lafarlède
rencontre Lafarlède
 


Le pique nique où nous avons été convié, s’est déroulé sur les bords du Lot à Larnagol.
Nous sommes repartis par la D8 qui est beaucoup plus touristique que la D662.


Notre rencontre, avec une partie des effectifs de la sortie du samedi, s’est faite à Saint-Cirq-Lapopie. Ayant eu du retard avec les événements cités plus haut certains du groupe sont repartis par la vallée.
C’est un groupe important qui est rentré à bonne allure par la vallée.

 

Certains cadurciens ont raccompagné les varois jusqu’à leur hébergement à l’Auberge de la Jeunesse où ils nous ont offert un rafraîchissement avant de se quitter et de se promettre de conserver le contact entre nos deux clubs.

Belle journée de convivialité et de cyclotourisme.
Jean-Claude MILLOT

Photos: Club Cyclotouriste de La Farlède, cliquer sur les photos pour les agrandir

30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 21:32
Ils sont arrivés!

Les cyclos de Bazouges (53-Château-Gontier) ont réussi leur pari: ralier la région de Cahors après 500km à vélo pour fêter les 30 ans de leur club.

La jonction entre nos deux clubs s'est faite comme prévu à Montfaucon.
Nous étions une dizaine de cyclos pour les accueillir.

  rencontre Bazouges

Alain Sabin, président des cyclos Bazouges a souhaité "immortaliser" la rencontre par une photo souvenir en compagnie des 3 anciens présidents du club de Bazouges puis avec Roland Mangin, président de Cahors Cyclotourisme.
rencontre Bazouges   rencontre Bazouges

Après cette séance photos nous avons repris nos vélos pour les guider jusqu'au domaine du Mas de Saboth où, très gentiment, ils nous ont offert le pot de l'amitié.

rencontre Bazouges

Merci encore aux cyclos de Bazouges pour cette visite ainsi qu'aux cyclos qui se sont déplacés pour les accueillir.
Joseph Guégan
Photos: Joseph Guégan, cliquer sur les photos pour les agrandir

Pour voir l'album cliquer sur l'appareil photo
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 14:28
Vous pourrez lire ci-après l'article de Ouest-France sur le trait d'union "Chateau-Gontier - Cahors"
Comme annoncé dans un précédent article, je vous invite à faire un petit bout de route avec les cyclos Bazouges pour les accompagner sur les derniers kilomètres de leur 3ème et dernière étape.
Vendredi 30 avril, nous partirons du parking Saint-Georges à 14h00 pour les rejoindre à Montfaucon vers 16h00 et les accompagner ensuite jusqu'au Mas de Saboth.

Itinéraire: Cahors, Vers, Labastide-Murat, Montfaucon (km 42), Labastide-Murat, Vers, Le Mas de Saboth, Cahors (88km).
J'espére que nous serons nombreux pour venir les accueillir.
Joseph Guégan
Une randonnée pour les 30 ans du cyclotourisme
Vingt membres du club de cyclotourisme de Bazouges vont partir le 28 avril vers Cahors.
500 kilomètres à vélo pour célébrer l'anniversaire du club.

Le 28 avril : destination Cahors ! Objectif pour les membres du Cyclo Bazouges : rejoindre Joseph Guégan, le fondateur historique du club, parti il y a plusieurs années dans le Lot. Un trait d'union imaginé l'année dernière pour fêter les 30 ans de l'association. « On a retrouvé Joseph pendant la semaine fédérale où tous les clubs de cyclotourisme de la fédération française se rejoignent. Et c'est en pédalant que l'idée est venue », raconte Gérard Leroyer, membre du Cyclo Bazouges depuis une vingtaine d'années.

Un travail de longue haleine

Cette randonnée de 500 km se fera en trois étapes, du 28 au 30 avril. Un parcours préparé avec soin par Gérard Leroyer depuis plus de deux mois.
« C'est un travail de longue haleine ! Je passe plus de temps sur mon ordinateur que sur mon vélo. »
Itinéraires, vitesse, dénivelés, logement et restauration... Tout a été calculé à la seconde près, « j'ai prévu une vitesse moyenne de 24 km/heure, sauf pour la dernière étape car il y a 3 300 mètres de dénivelés ! » Préparation physique également : « Depuis janvier, j'ai déjà dû rouler 2 000 km. » Seul élément incontrôlable : le temps. « On espère qu'il ne pleuvra pas », soupire Olivier Paillard, l'un des participants. « Ça gâcherait la fête entre copains ! »

« Le vélo, c'est convivial »

Et être entre amis, c'est le leitmotiv du club depuis 30 ans.
  Cyclo Bazouges
Gérard Leroyer, Marie-Irène Sabin et Olivier Paillard sur la ligne de départ le 28 avril vers Cahors. Ils seront accompagnés par trois voitures.
Les meilleurs souvenirs de Gérard Leroyer, Olivier Paillard ou encore de Marie-Irène Sabin, une autre adepte du cyclotourisme, ce sont les moments de convivialité :
« Partir ensemble sur les routes, aller boire un verre après la randonnée... On se fait vraiment des amis », raconte Olivier Paillard. « Moi je faisais du judo. J'ai commencé le cyclotourisme pour améliorer ma condition physique... Et en fait, j'y ai pris goût », s'amuse Gérard Leroyer. Et les trois amis sont d'accord, leur moment préféré de l'année, c'est la semaine fédérale en août : « Il y a des gens de toute la France et de l'étranger, des vélos qui s'étendent à perte de vue », s'enthousiasme Marie-Irène Sabin.
  En juillet, toute la bande sera aux avant-postes pour soutenir trois de leurs camarades, sélectionnés pour participer au Tour de France de cyclotourisme. « L'étape Fougères- Angers passe par Château-Gontier. Nous allons organiser la pause ravitaillement à la Halle du Haut-Anjou. »
   Et pour continuer la fête, le club organise une soirée cabaret le 27 novembre, pour célébrer une dernière fois ses 30 ans.

                  Élodie FORÊT.
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 08:00
Dans un article récent, Roland Mangin a évoqué la venue du club cyclo de Bazouges à la Journée Jean-Claude Bernard,.
Certains lecteurs se sont, peut-être, posés des questions sur la présence de ce club mayennais à notre manifestation.

Bazouges est une commune, aujourd'hui fusionnée avec Chateau-Gontier, ville du sud de la Mayenne.
C'est une commune que Marie-Noëlle et moi-même connaissons bien et qui nous est très chère. Nous y avons habité pendant plus de 15 ans et c'est toujours avec beaucoup de plaisir que nous y retournons pour revoir des amis.
Il y a 30ans, nous prenions, tous les deux, notre 1ère licence FFCT au "Cyclo-Bazouges", club que je venais de créer avec l'aide de quelques amis.
J'ai eu le bonheur de présider ce club, pendant quelques années, jusqu'à mon départ de la Mayenne.
C'est pour m'associer au trentième anniversaire de leur club que les "Cyclo-Bazouges" ont eu l'idée de ce voyage itinérant vers Cahors. Alain Sabin, l'actuel président, m'en a parlé pour la première fois lors de la semaine fédérale de Saint-Omer. J'ai le plaisir de rencontrer d'ailleurs régulièrement les "cyclos Bazouges" lors de ces semaines fédérales. Depuis de nombreuses années, ils ont pris la bonne habitude de s'y déplacer très nombreux.
  Cyclo Bazouges
2007 - Semaine Fédérale de Périgueux
En novembre dernier, Alain Sabin m'adressa son projet qui prévoyait de rallier Bazouges à Cahors (environ 500km) en 3 étapes, avec une dernière étape le samedi 1er mai au cours de laquelle il souhaitait que les cyclos de notre club aillent à leur rencontre.
Ce club n'avait bien évidemment aucune connaissance de notre journée Jean-Claude Bernard.
L'idée reçut un avis favorable de notre comité directeur, sous réserve d'adaptation pour la rendre compatible avec notre randonnée. Le club de Bazouges modifia donc son programme pour partir un jour plus tôt de la Mayenne et pouvoir arriver à Cahors le vendredi soir, au terme de leur 3ème étape.
C'est donc grâce à ce trait d'union entre les villes de mon 1er club et de mon club actuel qu'une trentaine de cyclos mayennais participeront de manière tout à fait exceptionnelle à notre journée Jean-Claude Bernard.
D'ici quelques jours je vous en dirai un peu plus sur l'itinéraire de leur dernière étape. J'espère que nous serons nombreux à aller à leur rencontre pour les accueillir et les guider jusqu'à Cahors.

Pour remercier, à mon tour, les cyclos de Bazouges, je viens de numériser une centaine de photos des premières années du club.
La qualité n'est pas toujours extra, il s'agit de diapos scannées. De plus, j'ai pris bon nombre de ces photos tout en pédalant, le cadrage et la mise au point ne sont pas toujours au top.
J'espère cependant que les anciens du club prendront autant de plaisir que moi à revoir les photos de cette époque et à se remémorer les souvenirs qui s'y attachent.
A très bientôt à Cahors.
Joseph Guégan
Cyclo Bazouges
1984 - randonnée de Trélazé
  Cyclo Bazouges - Cliquer sur la photo pour l'agrandir
2009 - Semaine Fédérale de Saint-Omer
"Autres temps, autres moeurs" ce proverbe n'a pas cours chez les cyclos de Bazouges,
les maillots ont évolué, mais le centre d'intérêt des cyclos reste le même.
Pour voir l'ensemble des photos cliquer sur l'appareil photo  
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 18:42
Vendredi 12 mars, le club a officiellement accueilli les nouveaux licenciés
Au programme, pot de l'amitié, remise des licences et tour de table pour que les anciens et les nouveaux fassent plus ample connaissance.
Merci à Jacques OSZTAB pour son mot, très sympathique et non dénué d'humour, sur cette rencontre. Merci aussi d'avoir parrainé plusieurs nouveaux adhérents.
Joseph Guégan

Jacques OSZTAB     © J.Guégan
  Bonjour,
Je tenais à remercier Roland et toute l’équipe des membres du bureau de m’avoir invité au pot de l’amitié avec les nouveaux membres du club. C’est une façon de donner la parole et de mieux comprendre ce que recherchent les derniers arrivés (peut être la création d’un groupe 4).
C’est un plaisir d’emmener mes amis dans ce club que je trouve très bien structuré, je n’ai rarement vu dans des associations loi 1901 des assemblées générales aussi pro, un site internet irréprochable (merci Joseph et bravo), un président entouré de gens de qualité.
Mon plaisir est de me retrouver trois fois par semaine sur mon vélo au parking Saint-Georges, je connais également un des articles de la charte du club : je pars et je rentre avec l'ensemble du groupe. Pour ma part, je suis satisfait de partir avec l’ensemble du groupe et satisfait de rentrer avec Jean-Claude ou Henri ou d’autres et j’accepte et respecte ceux qui ont un meilleur coup de pédale que moi, le principal est de se faire plaisir sur un vélo et de respecter ses amis cyclos.
Un grand merci à Jean-Claude MILLOT qui à chaque sortie m’apporte son soutien et beaucoup de petits conseils.
Jacques OSZTAB
Accueil Nouveaux
  Accueil Nouveaux
Pot d'accueil des nouveaux adhérents     © J.Guégan
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 12:20
 
       Jean-Claude entouré par les personnalités Cela devient un agréable rituel, comme chaque dernier vendredi de janvier, nous étions à l'espace Valentré pour la 18ème édition des « Trophées des Sports » 2009.

Cette manifestation présidée par Jean-Marc VAYSSOUZE-FAURE, assisté d'Alain SAN JUAN, Adjoint au maire chargé des sports, récompense celles et ceux qui se sont distingués en portant haut les couleurs de leur club et de la ville de Cahors.

Quelques représentants de Cahors Cyclotourisme avaient tenu à être présents pour accompagner Jean-Claude MILLOT lauréat 2009.

Notre club avait décidé de récompenser Jean-Claude pour ses huit années de présidence.
Dès son arrivée à Cahors, Jean-Claude s'est très rapidement impliqué dans la vie de notre association. Il est vrai qu'il en "connaissait un rayon", autant sur notre fédération que sur la gestion d'un club cyclotouriste.
Avant de venir dans le Lot, il a contribué, en qualité de secrétaire, à la création du CT Maurepas, club de la région parisienne qui nous fournit en présidents (pour ceux qui l'ignorent encore, Roland notre actuel président est également un ancien du CTM).

Je ne vais pas énumérer tout ce que Jean-Claude a réalisé pendant sa présidence mais souligner que c'est lui qui a créé, dès 1999, les "Deux jours entre Lot et Dordogne" randonnée qui s'appelait à l'époque "Tour cyclo du Lot" et qu'il a brillamment piloté l'organisation de Pâques en Quercy 2000.
J'invite ceux qui voudraient en connaître davantage sur l'oeuvre de Jean-Claude à lire l' excellent "papier" d'Henri Lacombe et c'est bien volontiers que je reprends la conclusion de Riton "Ce cyclo mérite la reconnaissance de tous"
Jean-Claude et Roland Photo de groupe des lauréats

Après la traditionnelles photos de groupe, la soirée s'est terminée par un repas.

Texte et photos : Joseph Guégan


Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus et voir le diaporama des Trophées, en cliquant sur l'appareil photo
photo
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 22:32
Voir toutes les photosphoto
Galette des Rois 2010 - Photo J.Guégan
La neige, le froid et des conditions de circulation donc difficiles ont malheureusement limité la participation à notre galette 2010. Une trentaine de cyclos et épouses ont cependant bravé la rigueur hivernale et ont partagé de succulentes galettes accompagnées d’un verre revigorant après avoir écouté quelques mots du président Roland Mangin.

Après leur avoir adressé ses vœux pour 2010, celui-ci a notamment parlé de la volonté du comité directeur d’associer davantage les compagnes non-pédalantes: ainsi trois randonnées pédestres sont au programme (17 janvier, 14 février et 14 mars), et le voyage en étoile en cours d’organisation pour le mois de juin devrait proposer des activités de marche ou visite à côté des circuits à vélo.

Avant de se quitter des roses rouges ont été remises à chaque femme présente (et à quelques absentes par l’intermédiaire du mari présent).
Guy Andissac

Texte et photos: Joseph GUÉGAN,
cliquer sur les photos pour les agrandir
  Galette des Rois 2010 - Photo J.Guégan
Galette des Rois 2010 - Photo J.Guégan
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 10:39
Par curiosité et aussi pour partager nos informations, nous vous proposons de publier vos kilomètres réalisés à vélo, au cours de l'année 2009.

C'est simple et très rapide, il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
  Daniel ARNAUDET  12686 km          
Guy FAURE  11598 km          
Michel MALANGE  11480 km          
Fabienne MANGIN-CLAUDE  10917 km          
Jean-Claude MILLOT  10310 km          
Roland MANGIN   9500 km          
Philippe MAZELPEUX   8511 km          
François CHANUT   8221 km          
Philippe ROUGIER   8200 km          
Rolande FAURE   8197 km          
Louis BRUÈRE   8116 km          
Francis OULIÈRES   8058 km          
Yves CAZES   7980 km          
René LACAM   7500 km          
Gérard BOUSQUET   7129 km          
Jean-Pierre GARDILLOU   7011 km          
Joseph GUÉGAN   7010 km          
Jean-Marc VIALELLE   6750 km          
Marie-Noëlle GUÉGAN   6360 km          
Guy ANDISSAC   5703 km          
Jean-Pierre DUBOIS   5700 km          
Jacques OSZTAB   5020 km          
Jean-Claude LAFARGUE   4600 km          
Henri LACOMBE   4449 km          
Bernard PRADIÉ   4266 km          
Jean-Pierre CHAPOU   4013 km          
Gérard CONÉJÉRO   2157 km          
Pierre PHILIBERT   2018 km          



Nom*
Prénom*
Km*
Si en plus, vous souhaitez donner un peu plus d'informations, vous pouvez le faire en utilisant les commentaires.


Si vous aviez l'habitude de noter vos kilomètres sur le calendrier Excel, vous pouvez le télécharger en cliquant sur l'icône.
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 08:55
Dans ma jeunesse, j'ai toujours rêvé d'être coureur cycliste, sans toutefois monter sur un vélo!
Ce n'est que la "trentaine" largement dépassée que j'ai acquis cette "machine infernale" exclusivement propulsée par "leviers" humains. Ainsi est venu, cette passion, qui me conduit aujourd'hui vers les plus beaux paysages, mais aussi de temps à autre vers des "horizons" plus centrés sur la performance.
Un jour, cyclotouriste passionné, un autre avec une âme de compétiteur.
Ainsi ce week-end, j'ai sans doute réalisé un rêve que je ne pensais jamais possible !
J'ai couru avec des professionnels ! Bien sûr, pas très longtemps, le temps d'une photo et de deux tours du circuit de Monthléry neutralisé.

Sur la photo, avec mon équipe de Midi-Pyrénées, je pose auprès d'Arnold Jeannesson, Arnaud Coyot et Mathieu Drujon.
Rassurez-vous, c'était pour un championnat de France "Corpo" et je n'ai pas ramené le maillot ! Néanmoins, ma fierté c'est tout simplement de n'avoir pas été doublé, malgré la terrible "côte Lapize"

     Guy Faure
Guy Faure
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 21:05
Comme prévu et pour favoriser l’accès au sport des handicapés, le club a reversé à Cahors Handisports, à l’issue de la randonnée « 2 jours entre Lot et Dordogne », 2€ pour chaque inscription reçue. Roland Mangin remet au trésorier de Cahors Handisport le chèque de 300€, en présence du président Breckenfelder.
Remise chèque à Cahors Handisports - 14-10-09 - siège OSPC - Cahors - Photo Guy Faure Cahors Handisports ne pouvant être présent, c’est au vice-président de l’OSPC que Roland Mangin a remis le chèque de 300€ le dimanche 28 juin 2009. La remise officielle a donc ainsi été repoussée.

Elle a pris corps le mercredi 14 octobre 2009 à 17h30 au siège de l’OSPC, à l’archipel à Cahors.
De nombreux cyclos ont répondu présents pour marquer cet événement. Malheureusement certains sont arrivés trop tard pour figurer sur la photo.


Roland Mangin remet au trésorier de Cahors Handisport le chèque de 300€, en présence du président Breckenfelder.
Remise chèque à Cahors Handisports - 14-10-09 - siège OSPC - Cahors - Photo Guy Faure
M. Bourbonnaud président de l’ OSPC remet le chèque au trésorier de Cahors Handisports. A ses côtés M. San Juan adjoint chargé des sports à la mairie de Cahors, M. Etiève vice-président de l’OSPC, M. Breckenfelder président de Cahors Handisports. Les cyclos venus soutenir cette action sont également là.

Texte Daniel Arnaudet - Photo Guy Faure
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 14:54
Club Miramont-de-Guyenne à Vers - Photo Daniel Arnaudet
Pour la 2ème année consécutive, le club de Miramont-de-Guyenne (47), nous rend visite le 6 septembre 2009. Le président Emmanuel GIL, que ses 21 « boys » appellent affectueusement «Manu», a conduit le groupe au Mas de Saboth, à Vers, pour cette nouvelle escapade lotoise.
Comme l’année dernière nous roulons avec eux en ce dimanche matin frisquet au départ de Vers.
Tout de suite le groupe s’élance pour remonter la vallée du Vers jusqu’à Labastide-Murat. L’allure est modérée, les doigts sont gourds. Mais la «côte de la fouine» et le soleil, de plus en plus ardent, finissent pas réchauffer les corps.
Sur le causse, par cette belle matinée, tout le monde se régale du paysage et ne se lasse pas.
Nous atteignons la vallée du Célé et depuis Sauliac-sur-Célé nous gravissons la côte de Nougayrac. Malgré la beauté des falaises elle laisse quelques traces dans les jambes.
En atteignant la vallée du Lot, au-dessus de Saint-Martin-Labouval, la descente se fait doucement, pour admirer cette vallée qui s’offre à nos yeux. J’ai même entendu des «c’est magnifique !».
Nous ne pouvions pas laisser repartir nos amis cyclistes de Miramont sans leur montrer une nouvelle fois notre joyau. Même si la pente est parfois raide dans le village, Saint-Cirq-Lapopie vaut bien ce détour et cet effort.
Le retour à Vers, par le plateau et par la descente des « Mazuts » fut aussi un régal et les jambes, bien que douloureuses, se mirent à tourner, à tourner, à tourner.
Au pied de la côte qui mène au Mas de Saboth nous retrouvons le groupe amené par Louis. Tout le monde est satisfait et enchanté de cette balade dominicale.
Le Président du club de Miramont-de-Guyenne nous invite à prendre le pot de l'amitié sur leur lieu d’hébergement. Cette manifestation fort sympathique, à laquelle sont associées leurs épouses, clôture une matinée très conviviale.
Nous remercions les cyclos de Miramont-de-Guyenne et nous leur disons peut-être à bientôt et pourquoi pas sur «Les boucles de Guyenne».

Daniel Arnaudet
et les cyclos de Cahors Cyclotourisme présents lors de cette rencontre.
Accueil au Mas de Saboth - Photo Daniel Arnaudet

7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 12:55
9ème Fête et Forum du sport - 05-09-09 - Espace Valentré - Cahors - Photo Daniel Arnaudet Cahors Cyclotourisme a participé à cette manifestation le samedi 5 septembre.
La journée a commencé à 8h30 dans la fraîcheur matinale par la mise en place du stand à l’Espace Valentré : panneaux, maillots et deux micro-ordinateurs déroulant des diaporamas et des informations sur le club et le cyclotourisme.
De 10h40 à 11h45 une séance-débats a permis aux représentants des associations d’écouter sagement les diverses autorités du sport du Pays de Cahors ainsi que quelques questions-réponses.
Après l’apéritif et le repas servis à l’Espace Valentré, le public a pu aller de stand en stand, assister à des démonstrations et participer à des initiations de 14 heures à 18 heures.
Pour Cahors-Cyclotourisme, Roland Mangin, Daniel Arnaudet, Daniel Jacquet et Guy Andissac se sont efforcés de présenter la diversité du cyclotourisme à leurs visiteurs jeunes et adultes (femmes surtout) intéressés par la route et le VTT avec des pratiques et des aspirations très différentes ; les hésitants savent qu’ils peuvent venir «à l'essai», sans engagement, jusqu’à 3 sorties.
Cahors Cyclotourisme continuera de veiller à l’accueil des nouveaux ; tous seront les bienvenus.
Texte Guy Andissac - Photo Daniel Arnaudet
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 16:00
Pforzheim est une grande agglomération allemande, Guernica une ville du Pays Basque espagnol. Aussi éloignées l’une de l’autre, elles ont pourtant en commun des caractéristiques dont elles se seraient bien passées. Toutes les 2 ont été complètement détruites dans un bombardement lors d’un terrible conflit, pendant la 2ème guerre mondiale pour la ville allemande, pendant la guerre civile espagnole et, de plus, par la légion allemande Condor pour la ville basque.
Ces évènements les ont rapprochées et ont abouti à leur jumelage en 1989.
Avant d’officialiser cette association, en 1988, des jeunes de Pforzheim ont entrepris « un tour de paix et d’amitié » en vélo de Pforzheim à Guernica, imités l’année suivante dans l’autre sens par des basques.
 
Pour célébrer les 20 ans de ce jumelage, l’un des participants de 1988, Roland Ruisz, eut l’idée de renouveler symboliquement ce périple.
Pour avoir été ville étape de la Marche de la Paix, le 5 avril 2005, Cahors a été tout naturellement choisi comme ville étape ce jeudi 27 aout 2009.
Vous trouverez tous les détails de l’organisation sur leur site internet
A la demande du service des sports de la mairie de Cahors, 11 cyclistes des 2 clubs cadurciens, Cahors Cyclisme et Cahors Cyclotourisme, se sont élancés vers 14 h, à leur rencontre depuis le parking de l’Archipel.
Devant la mairie de Labastide-Murat, nous avons pris quelques minutes pour faire un peu connaissance et prendre les photos de rigueur.

 


Le retour jusqu’à la mairie où nous attendaient les officiels ne fut qu’une simple rigolade pour ce peloton de 20 cyclistes franco-germano-basque que nous formions alors. Après les discours de rigueur, l’échange de cadeaux et le pot de l’amitié, c’est au nom de tous les adhérents du club que votre président signa le livre d’or de l’organisation. « Une bien belle idée, un très grand projet. Bon courage pour les kilomètres qui restent encore à parcourir »
 

Roland Mangin - Président de Cahors Cyclotourisme
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 16:00
En ce lundi de Pentecôte, 1er juin 2009, quelques 28 cyclos conduits par les organisateurs-accompagnateurs du CoDep du Lot, Marie-Agnès et Michel Bergé, et par le 3ème accompagnateur Lucien Vigié, pour cette 10ème édition du séjour « Le Lot à vélo », ont fait étape à Cahors.

La veille ils ont pu découvrir notre ville, à pied ou avec le petit train.

Dès le départ et dans les brumes matinales, arrêt devant l'horloge à billes, place St-Urcisse, œuvre du sculpteur Michel Zachariou , pour observer le mécanisme. L'on peut dire qu'elle compte le temps bille à bille.
  Le Lot à vélo 2009 - Photo D. Arnaudet
Le Lot à vélo 2009 - Photo D. Arnaudet   Pour accompagner cette joyeuse équipe, le club de Cahors, représenté par Martine, Claude, Patrick, Jean-Claude et Daniel a roulé de concert dans la vallée du Lot jusqu'à St-Cirq-Lapopie, qui a encore émerveillé tout le monde.

A cette occasion la photo de groupe depuis le point de vue, sous un soleil radieux, témoigne de la bonne ambiance.

La séparation pour certains d'entre nous s'est faite là, et pour d'autres, poursuite par la route des falaises de Bouziès et la vallée du Célé. Bonne route à tous.
Texte et photos : Daniel Arnaudet - cliquer sur les photos pour les agrandir
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 22:07
Cyclo-Nomade, le public   Cyclo-Nomade, Jacques SIRAT
La soirée vidéo-projection, organisée par Cahors Cyclotourisme à la Bourse du Travail pour un voyage à vélo autour du monde de plus de sept années, a rassemblé quelques 90 amoureux de la nature, de passionnés de grands espaces et d’aventures humaines.
En présence de Pierre Bourbonnaud, président de l'Office des Sports du pays de Cahors, Alain San Juan adjoint au Maire de Cahors, chargé des sports, s’étant excusé, Jacques SIRAT, le cyclo-nomade, a conquis un public attentif et captivé par ses talents de conteur.
Les images qu’il nous a présentées défilent encore dans nos têtes et comme dans un tourbillon elles nous emportent dans notre imagination, passant de la beauté des paysages et des sites, à la misère, dure réalité que Jacques a côtoyée.

C’est en traversant des contrées lointaines, avec pour seul moyen de locomotion son vélo, qu’il est allé à la rencontre des gens pour y cueillir quelques richesses et s’en imprégner.
Comme il aime à le dire, il n’a pas accompli d’exploit mais plutôt un rêve. Quitter tout, cette société de consommation qui l’oppresse et qui nous oppresse, voir et vivre autre chose.

De Petra la belle en Jordanie, au lac salé d’Uyuni en Bolivie, son rêve d’enfant, il nous a enchantés pas ses récits au travers desquels il décrit ses difficultés mais aussi ses satisfactions qui sont sans mesure tant il a appris au travers des hommes et des femmes rencontrés aux modes de vie bien différents des nôtres.

  Cyclo-Nomade, Jacques SIRAT
Cette passion qui transpire dans son discours ne laisse pas insensible. Les aventures qu’il a vécues et qu’il veut encore vivre le transportent. Fasse qu’elle le mène loin. Et comme il aime à le dire « L’important est de toujours rêver ». Merci donc à Jacques de nous avoir fait rêver.
Daniel Arnaudet                  Photos: Joseph Guégan - cliquer sur la photo pour l'agrandir

 

Retrouver les articles sur Jacques SIRAT

 

Cahors Cyclotourisme remercie les nombreuses personnes extérieures au club qui sont venues écouter Jacques SIRAT
Si vous nous faites l'honneur de lire ces lignes et que vous souhaitez laisser un commentaire, n'hésitez surtout pas, cette rubrique vous est largement ouverte.

 

20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 09:47
La naissance de la section ne se présentait pas sous les meilleurs auspices. Les augures n’étaient pas très favorables et la météo non plus. Mais la détermination de Daniel Jacquet vaut bien toutes les pythies du monde.
  Nous sommes le mercredi 11 février et, vous le savez déjà, Daniel n’a pas eu beaucoup de succès avec sa première sortie en VTT. Il faut dire que le temps était très maussade et que, bien malgré moi, je lui ai fait faux bond. Mon VTT, au repos depuis près de 5 ans, était en plus mauvais état que je ne le pensais: les freins à disques hydrauliques sont totalement hors service.

Le matin de ce mercredi 18 février, Daniel me téléphone pour s’assurer que je ne me défilerais pas une 2ème fois. Je le rassure: j’ai un vélo de rechange. Pour cette 2ème sortie, c’est sur la monture que Guy Faure m’a généreusement et inconsciemment prêtée que je rejoins le départ du parking St Georges. Daniel et Gaston Vayssières m’y attendent déjà.
Quelques photos pour immortaliser la scène et nous partons.

Sur le petit chemin qui longe le Lot, je constate qu’il n’y a pas que mon VTT qui a très mal vieilli. Mon sens de l’équilibre s’est totalement volatilisé. Mais je ne suis pas le seul à devoir mettre pied à terre sur cette piste qu’en d’autres temps, j’aurais trouvé très sympathique.

Nous quittons le Lot et nous grimpons (et même nous grimpons très fort) jusqu’au mont St Cyr. A Saint-Cirice, nous retrouvons le macadam et la civilisation. Daniel nous annonce bientôt que nous n’allons pas rester sur la route mais emprunter un petit chemin qui mène au point de vue. J’ai vite l’impression de crapahuter dans un fossé à côté de la route bien plus confortable. Mais nous sommes en VTT!
 
Au retour, Gaston propose de ne pas prendre la même piste qu’à l’aller. Il connaît une trace plus "technique". Et nous longeons donc la route sur le côté opposé à l’aller. Je confirme volontiers: elle est en effet bien plus technique.
Nous redescendons vers Bégoux par un chemin très empierré. Mes camarades m’attendent patiemment en bas mais je suis content: je sens bien que l’équilibre revient tout doucement.
A l’arrivée, Gaston exprime son plaisir d’avoir participé à une sortie qui sort de l’ordinaire et promet qu’il va essayer de convaincre son gendre de nous accompagner la prochaine fois. Peut-être un nouveau licencié, qui sait?

Nous nous séparons en nous donnant rendez-vous mercredi prochain "sauf s’il tombe des hallebardes". Alors à mercredi 25 février. Vous êtes tous les bienvenus.
Roland Mangin                   Photos: Fabienne et Roland Mangin
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 05:09
Mardi 10 février, de 18 à 20 heures, les nouveaux licenciés dont je suis ont été amicalement accueillis par huit «anciens» autour d’un pot de bienvenue au siège du club.
Après avoir reçu nos licences et bénéficié des conseils pour les mettre en forme correctement, nous avons pu faire plus ample connaissance, échanger quelques idées (heures de départ des sorties, intérêt du matin pour les sorties en été, groupes, …).
Nous avons eu surtout beaucoup d’informations sur les diverses manifestations cyclotouristes (et pu rêver plus ou moins selon notre niveau) : brevets 100 à 200 km, brevets cyclomontagnards, différentes flèches et relais, traces, Paris-Brest-Paris et ses brevets qualificatifs, diagonales, semaines fédérales, semaines européennes,… sans oublier Deux jours entre Lot et Dordogne et les circuits VTT désormais proposés par le club.
Après le projet de journées d’aide mécanique, des rappels importants pour la sécurité, et le souhait que le site internet du club déjà riche devienne plus interactif, nous avons bénéficié aussi de la présentation de revues, notamment celle de la FFCT « Cyclotourisme » (nous venons de recevoir le premier numéro de l’abonnement que le club nous offre pour notre première année d’adhésion).
Enfin, personnellement impressionné par les longues distances, j’ai reçu la promesse d’un soulagement efficace par des crèmes adéquates…
Il ne nous restait plus qu’à nous donner rendez-vous aussi tôt que possible en fonction du temps et des disponibilités de chacun sur nos belles routes du Lot et d’ailleurs.

René Lacam, Jean-Marc Vialelle et Guy Andissac
Merci au club pour l’initiative de cette rencontre sympathique et riche ainsi que pour l’attention portée à l’accueil des nouveaux.
Guy Andissac
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 14:18
Aujourd'hui, mercredi 11 février, c'était la première sortie VTT de Cahors CycloTourisme.

Vers 14h, Daniel JACQUET, responsable de la commission VTT, scrutait désespéremment l'horizon dans l'attente des vététistes.

Mais personne n'est venu pour l'accompagner.
Il est vrai que le temps n'était pas très engageant.

Alors décu, mais en gardant le sourire, il est parti faire le circuit
en vous donnant rendez-vous mercredi prochain
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 18:30
Vendredi 31 janvier, nous étions à l'espace Valentré pour la 17ème édition des « Trophées des Sports » 2008.
Cette manifestation présidée par Jean-Marc VAYSSOUZE-FAURE, assisté d'Alain SAN JUAN, Adjoint au maire chargé des sports, récompense celles et ceux qui se sont distingués en portant haut les couleurs de leur club et de la ville de Cahors.

Quelques représentants de Cahors Cyclotourisme avaient tenu à être présents pour accompagner Louis BRUERE lauréat 2008 de notre club.
Notre président ainsi que Jean-Pierre CHAPOU n'avaient pas pu être présents à cause d'une réunion du CoDep sur la sécurité

Raphaël ALGUACIL a animé au pas de course cette soirée qui s'est déroulée en 3 temps.
  • prix des écoles
  • prix des clubs "meilleur sportif de l'année"
  • Prix du Jury récompensant entre autres, le sportif de l'année
« Lauréat 2008 » de notre club
Notre club avait décidé de récompenser Louis pour sa longue implication dans la vie associative. Outre des fonctions électives, il a mis, depuis près de 40 ans, son temps et ses compétences aux services de nombreuses associations.
Depuis son entrée au club de Cahors Cyclotourisme, en 1978, il a, sans cesse, pris une part active à son bon fonctionnement, principalement comme trésorier depuis 1999.
Il s’est également acquitté de nombreuses tâches de secrétariat et n’ignore rien des rouages du club. Dirigeant rigoureux, intègre, il n’a cessé d’animer le club, tant en participant à de nombreuses randonnées cyclotouristes (semaines fédérales, voyages en Corse, aux Baléares, 6 jours de Vars, Bordeaux-Paris randonneurs, tour de Provence et quelques brevets de 100 à 250km), qu’en organisant notre randonnée bisannuelle « 2 jours entre Lot et Dordogne » de 2001 à 2007.
Cette randonnée entre Cahors et Souillac, d’environ 350km qui attire quelques 150 cyclos venus de tous les coins de France, a gagné, grâce à lui, ses lettres de noblesses et participe, dans le milieu cyclotouriste, à la notoriété du Lot pour la convivialité de son accueil.
Le club de Cahors Cyclotourisme tenait à marquer, en 2008, sa reconnaissance, pour ses 30 années de dévouement.

Après les traditionnelles photos de groupe, la soirée s'est terminée par un repas.
Loïc VINYSSALE (Canoë-Kayak) élu sportif de l'année Photo de groupe des lauréats


Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus et voir le diaporama des Trophées, en cliquant sur l'appareil photo
photo
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 22:26
Cahors Cyclotourisme vous invite à venir nombreux à la projection-débat de Jacques SIRAT

  Cyclo-Nomade

Sept ans à vélo autour du monde

Cette soirée est ouverte à tous
Entrée gratuite
Invitez vos parents et amis

"Jacques Sirat est un amoureux de la nature et des grands espaces.
Ancien postier originaire du Gers, il décide un jour de vivre son rêve d’enfant: partir! En 1994, il s’élance pour une première aventure: un voyage en courant, pendant seize mois et demi, dans 32 pays d’Europe.
En mars 1997, il repart, cette fois pour un voyage autour du monde, avec un vélo, 70 kg de bagages et 4000 Euros en poche. L’Europe, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Amérique latine: plus de sept années de périple, 80000 km de routes et de pistes et une cinquantaine de pays traversés, où Jacques va passer de + 50°C à -30°C, de la beauté la plus époustouflante à la misère la plus bouleversante, du rire aux larmes.
Chaque jour lui apporte son lot de rencontres, parfois angoissantes, parfois violentes, mais le plus souvent marquées par la générosité des plus modestes qui partagent avec lui les moments simples de la vie quotidienne. Autant de maillons qui viennent se rajouter les uns aux autres pour donner du sens à son voyage. Ce qui l’a le plus marqué sans doute: la situation dramatique des enfants et en même temps leur extraordinaire force de vie. Après sept ans et demi de pérégrinations, son retour au pays n’est qu’une parenthèse; le temps d’écrire ce carnet de route atypique, de rassembler sa riche moisson de photos, avant de poursuivre, irrésistiblement, sa quête de liberté."
(Texte de la 4ème de couverture de son livre
 
© Jacques Sirat
Cyclo-nomade
Sept ans autour du monde
240 pages – 410 photos
Editions du Rouergue
Un livre de Jacques Sirat

(disponible dans toutes les librairies)
  Merci à Gérard GOLSE du VC Montauban de nous permettre de publier l'article ci-dessous qu'il a écrit, en mai 2006, sur Jacques Sirat. La lecture de cet article donne vraiment envie de venir l'écouter à Cahors le 27 février.




JACQUES SIRAT

Un formidable conteur
 


Près de 150 personnes ont répondu à notre invitation et ont, pour l'occasion, pris sur le dos la première grosse averse de la saison ! Dans la salle, beaucoup de cyclos du VCM et des clubs voisins, des coureurs à pied, mais aussi toute une foule de gens intéressés par l'Ailleurs et les talents de conteur de Jacques Sirat.


Avec ses mots simples et ses images, il nous a captivés et amenés dans ses roues, comme il a su le faire dans son livre.
Que dire après une telle soirée ? Que la bicyclette est un merveilleux instrument pour faire du sport, aller au marché, transporter des marchandises, découvrir sa région ou les contrées plus lointaines. Mais aussi un merveilleux outil pour se découvrir, aller à la rencontre des autres et des leurs richesses.

Quelles réactions suscite en nous une telle rencontre ? Le rêve ou bien l'envie ? Des regrets, pourquoi pas? Se dire qu'avec un vélo, pas même aussi sophistiqué que la plupart des nôtres, on peut aller bien plus loin que le clocher de son village pour se faire sa propre image du monde, sa propre opinion sur les problèmes qui l'assaillent et se rendre compte à la fin qu'il est peuplé des mêmes hommes avec un cœur dedans mais hélas, des conditions de vie bien différentes.
On peut aussi se contenter de l'admirer, mais l'admirer pour quoi ? Pour avoir réalisé un rêve d'enfant, celui de rouler sur le salar d'Uyuni en Bolivie ? Pour avoir su rompre avec le train train confortable, ses proches, ses amis ? Pour avoir su surmonter les difficultés, avoir su s'adapter à des civilisations, des modes de vie si différents des nôtres ? Sans doute, un peu tout ça.
Je le remercierais aussi, tout simplement, d'être venu à notre rencontre comme il est allé vers les hommes que ses roues ont placés sur son chemin, et d'avoir partagé un moment dans l'humilité et la simplicité. Bonne route, Jacques ! Et puisses-tu avoir donné le virus du voyage aux cyclotouristes que nous ne sommes peut-être pas tout à fait et en tout cas, moins que toi !

Texte G Golse; Photos JF Granié

Une vue du public très nombreux
  La lecture de son livre suscitera-t-elle des vocations?

ROUE LIBRE     Mai-Juin 2006 n°384
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 18:10
L'année 2009 vient de commencer. C'est le moment de faire des projets

Affichons les !.

     - Qu'ils soient ambitieux ou modestes,
     - qu'ils soient tournés vers le tourisme à vélo ou la randonnée au long cours

N'ayons aucune exclusive.

Quels sont vos projets cyclistes pour cette année ?

S'il vous plaît, soyez nombreux à répondre à cette question en utilisant les commentaires
Pour cela, cliquer sur "ajouter un commentaire" situé en fin de cet article en bas à droite.

Vos idées feront peut-être des petits, vous ne partirez peut-être plus tout seul ... et en plus votre participation rendra notre site plus vivant