Présentation

    : Cahors CycloTourisme Cahors CycloTourisme
    : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages

Les Brèves

  • Reprise officielle des activités hebdomadaires au parking Saint-Georges en respectant les règles sanitaires - Retour à l'horaire d'hiver - Départ à 14h00
  • Jeudi 29 octobre : Permanence de 18h00 à 18h30 à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • Jeudi 7 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane
  • Jeudi 10 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • La semaine fédérale de Valognes (50) est reportée du 25 juillet au 1er août 2021
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 13:35

Mercredi 1er août quelques cyclos du 3ème groupe ( Bernard, jean Pierre, Louis, Serge et Sauveur) viennent de décider de partir de Cahors à 8 h – parking Saint Georges – pour ne revenir que dans l'après-midi. Ils ont l'intention de faire un circuit de prés de 150 kms à allure modérée


Cahors – Bouziés – St Cirq Lapopie – Crégols – Cénevières – Calvignac – Larnagol – St Chels – Monteil – Sauliac – Cabrerets – La Sagne – Sabadel Lauzes – St Martin de Vers – Vers – Cahors.


Ils prévoient d'emporter le casse croûte de midi . D'autres cyclos peuvent les accompagner à la seule condition de se soumettre à leur discipline qui consiste à subir leur allure du départ et jusqu'à l'arrivée.

C'est faisable dans la bonne humeur.

Ceci est une info et une invitation.

A mercredi et n'oubliez pas le casse croûte.

 

Louis et ses compagnons du 3ème groupe

30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 10:42

 

pause café


 

                                                            Photo: Henri Lacombe

 

                                                            03 - Pause café                                       

 

 

Envoyez vos photos  en rapport avec le  Thème "Scènes Urbaines"à: cahors.cyclotourisme@orange.fr

11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 09:05

Le Tour de France à CahorsLa fête fut belle pour les adhérents du club de Cahors CycloTourisme.

 

Aux dires de tous les participants, le rassemblement d'un millier de cyclotouristes, pendant le week-end pascal, dans l'agglomération cadurcienne fut une grande réussite ! C'est à l'engagement solidaire de tous les bénévoles pour ce projet et au soutien sans faille de la municipalité et du Grand Cahors que nous le devons.  

 

Cette organisation aura permis de rassembler, dans un même objectif et en communion avec les clubs de Luzech et de Labastide-Marnhac, l'ensemble des adhérents de notre association.

 

Les pouvoirs publics nous offrent aujourd'hui la possibilité de remettre le couvert pour continuer à montrer notre ville sous son meilleur jour.

 

A l'occasion du passage du Tour de France dans la ville, le vendredi 20 juillet 2012, les responsables locaux ont demandé à l'Office des Sports du Grand Cahors de coordonner les festivités d'"Avant Tour" et mettent, pendant 2 heures, le boulevard à la disposition des clubs cyclistes et cyclotouristes du Grand Cahors.

 

C'est un moment festif qui s'apparente aux défilés de clôture des Semaines Fédérales (en plus modeste, bien sûr !) qui nous  est proposé. 

 

Il me reste à vous dire que la fête pourra se poursuivre bien au-delà du passage des coureurs. Ce même vendredi démarrera l'opération "Jazz dans la Ville".

 

Prenez connaissance de la note d'information et rapprochez-vous très rapidement de moi, par mail ou par téléphone, pour en savoir davantage.

 

Les clubs de Cyclo Marnhac et de l'ASPTT Cahors représenteront également notre discipline. 



Soyez fous et venez nombreux ... avec des idées et des déguisements.

 

Roland 

24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 12:19
Soiree-des-benevoles 2385r
   
ça ne pouvait  pas finir comme ça !
 
Alors les bénévoles de PEQ (80 d'entres eux !) se sont retrouvés dans la soirée du jeudi 19 avril pour feuilleter ensemble leurs souvenirs et
 
Les commentaires reçus sont tous plus élogieux les uns que les autres mais c'est sans conteste, Lulu, de la région bordelaise qui a été la plus applaudie.
 
Lulu, son poème et son diaporama !

 

Retrouvez-la également sur le site internet de son club

 

La soirée s'est poursuivie par la projection des photos prises par Lili, Riton, Alain et Bernard, nos photographes amateurs, tous 4 licenciés de Cahors CycloTourisme. Elles seront, c'est promis, très bientôt sur le site ! (Bernard, notre webmaster, éprouve quelques difficultés devant la taille des fichiers)

 

Pour la dernière étape de la réunion, le verre de l'amitié, nos photographes avaient malheureusement posé leurs outils de travail. Il ne restera donc aucune trace des agapes !

 

Photos: Bernard et Lulu

Texte : Roland

 

 Toutes les Photos de Pâques en Quercy 2012 :photo01.gif

15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 19:35

2-09-PEQ-2012 1670   Franchement, ça ne peut pas finir comme ça !

 

Je vous propose donc de nous réunir tous pour assister, en avant première, à la projection des photos faites au cours de ce long week-end de Pâques,

 

le jeudi 19 avril à 20 heures au dojo de Cahors.

 

Tous les bénévoles et tous les licenciés, qu'ils aient été bénévoles ou empêchés, des 3 clubs organisateurs, Cahors CycloTourisme, Cyclo Marnhac, US Luzech et les membres du Codep sont attendus.

Nous accueillerons également quelques invités et terminerons la soirée autour du verre de l'amitié. Je pense que nous aurons beaucoup de chose à nous dire.

à jeudi soir donc !

Roland Mangin

Président de Cahors CycloTourisme

Président de PEQ2012

 

26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 17:09

Photo G.FaureJean-Pierre, c’est notre « Père courage » à nous tous, « cyclos » cadurciens ! Il l’avait décidé, 2011 ne se fermerait pas tant que son compteur n’afficherait pas 10.000 kilomètres ! C’est aujourd’hui, chose faite.

En ce lendemain de Noël, nous l’avons accompagné « égrenant » avec lui les cinq dernières douzaines de kilomètres manquants pour atteindre son objectif.

A l’arrivée, rayonnant de plaisir, il a bien voulu poser pour nous, façon de fêter dignement sa fin d’année "cyclotouristique".

Nous nous sommes laissés dire que pour ce faire, il aurait même repoussé son départ pour l’Alsace, région où il a l’habitude de faire son réveillon de fin d’année ! Lili aurait bien pu lui « tirer » les oreilles pour ce fait, mais non, son Jean-Pierre méritait bien de réussir son challenge.


Rolande, Louis, Pierrot, Bernard et Guy.                       Photos de Guy

Photo G.Faure  Photo G.Faure

Je certifie que le compteur du vélo de Jean-Pierre affichait bien 10001kms , mais celui de la voiture affichait 100000kms .

Bravo Jean-Pierre.....

Bernard

19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 07:45

Super bénévole - WebLorsque les clubs de Cahors Cyclotourisme, de l’U.S. Luzech Cyclotourisme, de Cyclo Marnhac ont décidé d’organiser, avec l’aide du Comité Départemental, une manifestation nationale telle que Pâques en Quercy, jamais ils n’ont douté de l’adhésion au projet de leurs adhérents.

L’inventaire précis des tâches à réaliser par les bénévoles, bien déterminé, il ne reste plus qu’à se mettre en quête des bonnes volontés pour mener à bien le projet. C’est tout naturellement que les premiers concernés sont nos licenciés, mais pas seulement, les conjoints, mais aussi des tiers non licenciés sont les bienvenus.

Une fiche très explicite sur la nature des tâches à accomplir a été initiée. Elle a pour but de recueillir un maximum d’adhésions au projet.

Les tâches proposées ne sont pas toujours gratifiantes, mais elles sont indispensables.

Même en apportant une aide ponctuelle, tous les volontaires vont s’inscrire dans une démarche d’accueil et de découverte de notre région pour les quelques 1500 cyclotouristes venus de tous les « coins » de France.

Si nous avons quelques réponses immédiates de personnes capables de gérer leur emploi du temps sur le long terme (ou bien ayant choisi de donner la priorité à cet engagement), donner une réponse aujourd’hui vous paraît peut-être « prématuré », mais sachez qu’il est indispensable de vous inscrire néanmoins, pour une participation ponctuelle ou totale.

Lorsque chacun des bénévoles « potentiels » aura un aperçu plus clair de sa disponibilité, il sera alors temps de corriger les « offres de service » si elles ne correspondent pas à leur emploi du temps.

C’est pourquoi, nous devons « doubler » chaque poste afin que le jour « J », nous n’ayons pas de manquements qui pourraient nuire à la bonne marche de la manifestation.

Un lien va vous conduire sur la fiche de votre offre de « bénévolat » Cliquer ici ; les retours doivent être très rapides, car une première liste doit pouvoir être produite pour le 15 janvier au plus tard.

Nul n’est tenu à l’impossible, mais si vous le pouvez, donnez nous un peu de votre temps pour que réussisse cette manifestation, et que le Club de Cahors Cyclotourisme en sorte grandi.                                                               

Télécharger et Imprimer la fiche "bénévolat"


Des permanences seront tenues à 18 heures à la Barbacane, les jeudis 22  et 29 décembre 2011, ainsi que le 5 et le 12 janvier 2012. Vous pourrez également souscrire votre adhésion 2012 ou chercher quelques équipements vestimentaires.

        Guy Faure

Responsable de la Commission « Bénévolat » pour P.E.Q. 2012

2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 15:15
*** PHOTOS à THEMES : Nouveau Thème : DANS LE FROID ***

C'est l'Hiver et nous vous proposons de publier dès la semaine prochaine  Vos Photos, Je vous rappelle le thème :"DANS LE FROID" .(exemple Neige ,Glace , Givre , etc....)


Envoyez vos photos pour qu'elles soient publiées (en pleine résolution pour une exploitation optimisée) à:cahors.cyclotourisme@orange.fr

                   

  ci-dessous dernières photos du Thème "Reflets"

 

reflets/Aujols-12-2011-032.jpg

                                         photo: Bernard LABORDERIE

 

                                                            25 et 26 - Lac d'AUJOLS en décembre 


                                                 ( par curiosité, survolez la photo avec la souris )                                           

 

 

Envoyez vos plus belles photos (en pleine résolution pour une exploitation optimisée ) en rapport avec le  Nouveau Thème "Dans Le Froid"à: cahors.cyclotourisme@orange.fr

30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 08:10

Voir l'Album de Photos prisent par Alain Dodé lors de nos sorties hebdomadaires.photo01.gif

 

20111123 18bis  20111012 11bis

"C'était l'automne, un automne où il faisait beau, une saison qui n’existe que dans le Nord de l’Amérique, Là-bas on l’appelle l’été indien ». Qui n’a pas « fredonné » un jour ou l’autre, cette superbe chanson de Joe Dassin.

 

En France, l’on parlait plus volontiers de l’été de la Saint-Martin, période similaire, qui voyait l’été se prolonger jusqu’au portes de l’hiver. En tous cas, ce phénomène, s’il ne remplit pas nos citernes, amène sur nos routes une « nuée » de cyclotouristes de tout poil, encore vêtus de leurs effets d’été.

  20111109 39bis

Cahors Cyclotourisme n’échappe pas à cet « exode » fort agréable, qui « fleurit » nos routes de campagne, qui pourtant ont pris leur parure automnale. Magnifique mélange de couleurs que celui d’une végétation qui se prépare au frimas d’hiver, et de cyclotouristes multicolores se mouvant avec « délectation » dans ce paysage extraordinaire d’une fin d’été aussi douce.

 

Rarement en cette saison, notre maillot n’aura été autant vu sur les routes alentours. Ces dernières semaines, le rendez-vous de Saint-Georges fait le plein (lieu de convivialité s’il en est à tel point que parfois, l’on en oublie l’heure et l’on s’attarde quelque peu). C’est par « grappes » que s’ébroue ce peloton approchant les 40 unités parfois, ce qui n’est pas sans poser problème, et doit-nous obliger à redoubler de prudence.

 

Les groupes se font au fil des kilomètres, alors qu’une organisation par groupe dès le départ serait plus à même de nous fondre dans la circulation urbaine. Profitons au maximum de ces conditions climatiques extraordinaires, mais, ayons toujours à l'esprit les règles élémentaires de prudence.

Guy Faure

Cahors Cyclotourisme

Photos : Alain Dodé

23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 07:40


Bonjour les amis
Dans leur jeunesse, on les appelait : Age tendre et Tête de bois. Aujourd’hui dans le club, on les appelle: Papy Sacoches. Mais ils ont fait le Tour du Lot (565kms environ) en 4 jours
Guy Faure, Georges Bonis, Louis Bruère, Bernard Pradié, Serge Croc, J-P Gardillou félicitent l'unique féminine Rolande Faure qui leur a mené bon train. Bravo aussi au plus ancien. Ils se sont bien régalés et envisagent de recommencer, mais en étoile cette fois.
Merci au club qui a mis le mini bus à notre disposition avec un chauffeur expérimenté: Pierre Philibert!
Bien amicalement et à bientôt
Signé : Jean-Pierre

 

Voir les albums photos:

          photo01.gif-Photos Louis                                                                        photo01.gif-Photos Guy

 

Récit de l’aventure des 7 mercenaires

Mercredi 31août, étape n°1 - Cahors-Labastide-Murat : 157kms

DSCN1508(photo Guy)Comme prévu dans notre feuille de route nous nous retrouvons à l’entrée du Pont Valentré côté ville à 7h30 pour le départ du « Tour du Lot Cyclotouriste » afin de  faire la photo des participants et de leur monture, et surprise un cyclo supplémentaire Maurice Rhodes  a décidé de nous accompagner pour cette 1ère journée.

Nous voilà partis par Arcambal, les Mazuts, les Vitarelles et nous arrivons au point de vue de St Cirq-Lapopie pour la photo (témoin de notre passage).Nous descendons à Bouziès ,traversons le Lot et nous prenons la direction de Cajarc ou un nouvel arrêt est prévu pour faire tamponner notre feuille de route , ce qui permet à chacun d’acheter un encas (flan pour Jean-Pierre ,Rolande et Guy ou bien une viennoiserie pour d’autres). Ensuite direction Faycelles en longeant la vallée du Lot et à Frontenac la montée jusqu’au village  de Faycelles. Une pause le temps d’une photo et descente vers Figeac jusqu’à l’hôtel de la Monnaie pour un nouveau tampon, témoin de notre passage. Mais  là 1er incident technique, le pneu de la roue arrière du vélo de Bernard rend son dernier souffle. Heureusement Jean-Pierre très précautionneux  a un pneu de secours dans sa sacoche. Réparation immédiate et ensuite casse-croûte sur les bancs à l’ombre car la chaleur commence à se faire sentir. Après cette pause repas et réparation nous repartons par la vallée du Célé jusqu’à Cabreret ou Maurice nous quitte après une pause à « La Roue » ou  la charmante patronne des lieux (Christelle) nous sert une boisson rafraîchissante  et appose un nouveau tampon sur la feuille de route.Tour du Lot (Louis) 036

Nous repartons et remontons la vallée de la Sagne (chère entre autres à notre ami Louis) ,Sabadel-Lauzès ,nous continuons à monter sous la chaleur et descente à St Martin de Vers ,St Sauveur la vallée et pour terminer cette 1ère étape longue de 159 Kms la côte de la Fouine qui finit d’user certains avant de déposer nos vélos que nous retrouverons demain matin chez une charmante dame de Labastide-Murat (Mme Lavayssière) . Pierre Philibert notre chauffeur est là qui nous attend avec le minibus du club pour nous ramener à Cahors .


 

 


Jeudi 01 septembre, 2ème étape – Labastide-Murat – Souillac : 156kms

6h30 notre chauffeur Pierrot avec le minibus nous ramène à Labastide-Murat point de départ de notre 2ème étape. Direction Livernon et Assier ou nous faisons halte pour le ravitaillement du matin à la boulangerie ( flans et tampons  obligent) ensuite direction Le Bourg (pays natal de Guy),Lacapelle-Marival et la belle et longue montée sur Leyme et Molières avant de retomber dans la vallée de la Bave à Terrou , nouvelle longue montée jusqu’à Gorse (pays natal de Rolande) puis longue descente par Latouille-Lentillac jusqu’à St Céré . Arrêt pour pointage au pied de la statue du Maréchal Canrobert et pique-nique dans un petit parc le long de La Bave. Après le café direction Autoire ou nous souffrons un peu dans la montée vers la cascade. Puis direction Padirac et son gouffre ou nous posons   à l’entrée pour la photo (pointage oblige). Descente au bord de la Dordogne à Gintrac ou nous faisons un petit arrêt rafraichissement le temps de calmer le cœur de Bernard qui s’emballe. Nous longeons la rive gauche de la Dordogne jusqu'au pont de Gluges ou un sympathique agent de la DDE nous prend la  photo (pointage) Tour du Lot (Louis) 071après avoir essuyé refus de tampons sur cartes chez le loueur de canoës . Un court arrêt à Martel puis descente sur Souillac et arrivée à « l’Hôtel de la Promenade » fin de notre 2ème étape.

Après un nouveau rafraichissement pris en terrasse nous prenons possession de nos chambres climatisées ou nous attend nos sacs amenés quelques jours avant par notre ami Jean-Pierre. Après une bonne douche récupératrice nous  passons  à table ou notre ami Jean-Pierre nous a offert le champagne. IL faut dire que Jean-Pierre (encore lui)   voulait, depuis 25 ans, réaliser ce tour du Lot.Après le repas animé chacun regagne  sa chambre pour un repos récupérateur car nous n’avons parcouru que la moitié du périple. 


Vendredi 02 septembre, 3ème étape – Souillac – Port de Vire : 145kms

Après un copieux petit-déjeuner nous partons à 7h30 par Pinsac ,le château de la Treyne ,DSCN1524(photo Guy) Belcastel , Lacave et nous montons vers l’Hospitalet ou nous nous arrêtons pour le rituel ravitaillement de la matinée et pour une photo de groupe devant Rocamadour encouragés par un couple d’Australiens .Nous descendons dans la vallée de l’Ouysse et remontons à Calès pour redescendre vers une vallée  et remonter  à Payrac ou Jean-Pierre peut enfin acheter son flan qu’il n’avait pas trouvé à Rocamadour. Direction Fajoles et Gourdon où nous finissons par faire éclater le groupe en cherchant l’office de tourisme tamponneur officiel de la feuille de route. Dans la vallée du Céou nous finissons par nous regrouper pour traverser Concorès et nous abordons la côte de Peyrilles et enfin Uzech les Oules ou nous attendent Pierrot et son épouse Jacqueline qui nous offrent une boisson tant attendue avant le repas à « l’Auberge des Potiers ». Après ce bon repas nous repartons direction Salvezou, Montgesty, Maussac et le beau village des Arques, St André, Frayssinet le Gélat et  la vallée de la Thèze jusqu’à St Martin le Redon pour aller par une petite route montante et descendante  admirer le château de Bonaguil en pleine lumière .Il est 17heures ,dernier  arrêt tampons-boissons-photos . L'arrivée est proche à Soturac nous traversons le Lot, dernière montée à Touzac et enfin Port de Vire ou nous garons les vélos chez Claude Bertholin. Fin de la 3ème étape .Pierrot et le minibus sont là et nous ramène à Cahors.


Samedi 03 septembre, 4 éme étape – Port de Vire – Cahors : 112kms

Nous devions partir de Pradines à 7h00 mais Serge avait décidé de s’octroyer une ½ heure supplémentaire. Daniel Arnaudet nous accompagne pour cette dernière étape. Il a  le temps de nous raconter son dur périple du PBP qu’il a réalisé quelques semaines plus tôt. Pierrot n’étant pas disponible Bernard a pris la casquette de chauffeur du minibus jusqu’à Port de Vire ou nous arrivons sous une petite pluie. Reçus par Claude Bertholin encore en pyjama, nous enfilons donc pour la 1ère fois nos impers et nous voilà partis au milieu du vignoble de Cahors. Nous délaissons Tour du Lot (Louis) 105bien vite nos habits de pluie.  A Puy l’Evêque nous restons sur la rive gauche du Lot. A Luzech nous nous arrêtons pour tampons et ravitaillement  rituel du matin à la boulangerie  ,puis St Vincent Rive d’Olt , Sauzet , St Daunès et le Tour de Montcuq ,nouvel arrêt pour tampon puis route vers Escayrac , Castenau-Montratier ou nous faisons escale pour tampon et collation avant de repartir vers Cahors ou nous arrivons vers 14h00 pour le dernier tampon et la photo devant l’office de tourisme , tous heureux d’avoir fait ce merveilleux périple de 565kms qu’est « LE TOUR DU LOT CYCLOTOURISTE ».

 


N’étant plus pressés de se quitter nous  faisons  un petit tour au  foyer Valentré ou se tient le "forum des sports "pour saluer notre Président Roland Mangin et sa charmante épouse Fabienne.

 

Bravo et merci à tous mes compagnons de route qui ont réussi à me supporter.


Et un merci particulier à Jean – Pierre qui a réussi à nous entraîner  dans cette chevauchée.

Signé : Le Cyclo Bernard

28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 08:54

Tour du Lot – Codep – 2011

Du 31/08 au 3/09 (du mercredi au samedi)

 

Amis cyclos bonjour,Photos-A.-Dode---Cyclos-lors-des-sorties 3661-26-03-2011-A

 

      Comme vous le savez déjà Jean-Pierre Gardillou et quelques cyclos du  3ème groupe ont mis à leur programme de 2011 "Le Tour du Lot Cyclotouriste".

    D'un commun accord celui-ci se déroulera en 4 jours du mercredi 31 août au samedi 3 septembre sans aucune assistance sur les parcours.

 

Le minibus du club est seulement réservé ( chauffeur : Pierrot Philibert ) pour effectuer :

-le retour à Cahors le mercredi 31 août vers 18 h 30 depuis Labastide Murat

-le départ de Cahors le jeudi matin à 6h 30 pour rejoindre Labastide Murat

-le retour à Cahors le vendredi 2 septembre vers 18 h 30 depuis Puy L'Evêque

-le départ de Cahors le samedi matin à 7 h 30 pour rejoindre  Puy L'Evêque

 

Une seule nuit à l'hôtel le jeudi 1er septembre à l'hôtel restaurant de La Falaise à Gluges

Chambre individuelle avec repas du soir et petit déjeuner :  86 €

Chambre double avec repas du soir et petit déjeuner :        56 €

 

Voici le parcours tel qu'il est défini par le CODEP du Lot en temps que randonnée permanente :

 

-- 1ère   étape : Cahors- Labastide Murat  – 158 kms - Voir le parcours

Départ à 7h 30 du parking Saint-Georges - déjeuner tiré du sac à Figeac

Retour à Cahors par mini bus conduit par Pierrot Philibert vers 18 h 30

 

--2ème étape : Labastide Murat – Martel - 143  kms - Voir le parcours

Départ de Cahors à 6 h30 par mini bus conduit par Pierrot Philibert pour un départ de Labastide Murat à 7 h 30

Déjeuner tiré du sac à Saint Céré

 

-- 3ème étape : Martel –  Puy L'Evêque -  162 kms   - Voir le parcours

Départ de Gluges à 7 h 30. Repas au "restaurant des Potiers" a Uzech les Oules

Retour à Cahors par mini bus conduit par Pierrot Philibert vers 18 h 30

 

-- 4ème étape : Puy L'Evêque  – Cahors – 103 kms  - Voir le parcours

Départ de Cahors à 7 h 30  par mini bus conduit par Pierrot Philibert pour un départ de Puy L'Evêque à 8 h 30

Déjeuner tiré du sac à Castelnau Montratier

 

Sont déjà inscrits : Bernard Pradié, Georges Bonis, Louis Bruère, Jean Piere Gardillou, Serge Groc, Henri Lacombe, Michel Salle.

Ne restent plus que 1 places dans le minibus (ce dernier ne pouvant transporter que  9 personnes y compris le chauffeur)

Si nous étions plus nombreux il y aurait la possibilité de la voiture particulière. A voir 

Inscription avant le 15 juillet dernier délai pour retenir les chambres d'hôtel à Gluges commune de Martel en précisant chambre seule ou chambre double.

 

Pour les inscriptions et les renseignements s'adresser à Jean Pierre

Coordonnées :

tél. : 05 65 53 94 26

E-mail : lili.gayraud@orange.fr

Adresse : Jean Pierre Gardillou   345 route de Flottes  Lacapelle  46000 CAHORS

 

Jean Pierre Gardillou

23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 16:59

L’année 2011 est un grand millésime pour le club !

Tout d’abord, c’est l’année où il organise « 2 Jours entre Lot et Dordogne ». Ça n’arrive que tous les 2 ans et c’est ce week-end !

 étiquette cyclotourisme

Pour l’occasion, nous avons pris l’habitude d’offrir, plutôt que les sempiternels coupes et trophées, un véritable souvenir de notre terroir viticole : rouge pour les hommes et blanc moelleux pour les dames.

 

Cette année, c’est aussi l’année de notre soixantième anniversaire et nous avons voulu marquer le coup !

Les bouteilles de Cahors AOC auront une étiquette très originale. Une Appellation d’Origine très Contrôlée : du Cahors CycloTourisme pur cru.

 

En 2009, nous avions voulu donner du sens à notre manifestation et montrer que nous roulions aussi avec le cœur : 2 € par participant avaient été reversés par le club à Cahors Handisport.

 

Mais ce début d’année a aussi été marqué par la disparition de 3 de nos amis, Christian, Mimile et René et nous voulons penser à eux.

Christian et René ont été emportés par ce crabe sournois qui vous ronge de l’intérieur : le cancer.

 

Nous avons donc décidé que, cette année, nous roulerions contre cette maladie en nous rapprochant de l’association de Thierry PILLON et de l’Institut de Cancérologie Gustave Roussy : « Roulons Ensemble Contre le Cancer »

 

Allez sur le site de l’association pour prendre connaissance de leurs actions depuis 1996
 Roulons Ensemble Contre le Cancer

Nous avons également obtenu l’accord de notre viticulteur pour que, en plus des 2 € par participant reversés en 2009, pour chaque bouteille étiquetée « édition du 60ème anniversaire du club », 0.50 € soient également donnés à l’association.

 

Chacun pourra ainsi participer à l’opération tout en se faisant plaisir et en emportant un souvenir de  leur week-end entre le Lot et la Dordogne.

 

Et l’histoire ne s’arrêtera pas là ! Thierry m’a promis qu’en 2012, son association viendrait montrer son maillot pour Pâques en Quercy. Gageons que nous serons, quant à nous, nombreux à arborer sur notre propre maillot, à côté du logo fédéral, juste à la place du cœur, l’écusson de « Roulons Ensemble Contre le Cancer »

 

            Roland Mangin

Président de Cahors CycloTourisme

13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 07:15

 

 

Lacombe-H.jpgComme tous les ans, en période estivale, la rubrique " Photos à thèmes " part en congés pour 2 mois  .

Ne laissez pas pour autant vos appareils photos en veilleuse .
En effet nous avons décidé de vous donner un devoir de vacances !! 

            

Voici le thème de la rentrée (une idée que m'avait soufflé Joseph) :" REFLETS "


Bonnes photos , bon vélo et bonnes vacances à tous .

                  H Lacombe

 

Si vous voulez revoir les photos des thèmes précédents, cliquez sur les thèmes ci-dessous :

 

-"Les plus beaux villages du Lot"

 

-"Gariottes et vieilles pierres"

 

-"Vive le printemps"

 


7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 07:13

C’est encore une bien triste nouvelle que je dois vous communiquer ce soir : René Molinier, notre Président d’honneur depuis 2008, nous a quittés vers 7h ce matin. Il a succombé à un cancer fulgurant qui l’a emporté en moins de 2 semaines.


EN 2008 17 René Molinie Michel Ponchet Roland ManginJe me souviens de sa verve, à Maxou, quand j’ai fait sa connaissance, ce 28 octobre 2008, à l’occasion de la Journée Eugène Nègre. Ces yeux brillaient fort en nous racontant les pourtant inénarrables anecdotes qui ont émaillées la vie du club pendant sa longue présidence.

http://www.cahorscyclotourisme.com/article-24193882.html

L’idée de nommer René, en Assemblée Générale, Président d’Honneur du club, date de ce jour-là.

Quelques semaines plus tard, c’est avec beaucoup d’émotion et la larme à l’œil qu’il a écouté l’hommage lu par Louis Bruère avant le vote.

C’est le cœur serré que j’ai, moi-même, pour trouver le courage de vous écrire ce soir, relu ce texte de Louis et d’Alain Dodé qui se trouve bien caché tout au fond des divers rapports de notre AG.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/22/78/09/reunions/AG_2008_Rapports.pdf

C’est avec un profond respect pour l’homme qu’il était que je vous propose, à votre tour, de faire comme moi.

 

Son fils, Alain, en m’apprenant la nouvelle, a beaucoup insisté sur l’importance qu’avait notre clubMolinier 2 dans son cœur et son bonheur de nous retrouver, tous les ans depuis cette date.  

 

Monsieur Molinier, « … pour toutes ces années passées au service du club, pour l’esprit de camaraderie, de solidarité que vous avez su naturellement faire régner, dans une ambiance faite d’amitié et de plaisir de rouler ensemble … », le club vous remercie chaleureusement.

 

 

Les obsèques auront lieu ce samedi, 11 juin à 13h15, au funérarium de Capdenac.

Une cérémonie religieuse suivra, à 14h, à l’église de Capdenac.

Les obsèques sont prévues à 16h30 au cimetière de Salles à côté de Carmaux dans le Tarn.

 

À son fils et à toute sa famille, j’adresse, en mon nom, au nom du Comité Directeur et au nom de tous les licenciés de Cahors CycloTourisme, nos plus sincères condoléances.  

 

Roland Mangin

Président de Cahors CycloTourisme 

21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 09:39


             Mercredi 20 avril, par une belle après-midi ensoleillée, les équipes de jeunes participant au City Raid Andros sont passées à Cahors Cyclotourisme, reçues par Roland Mangin et Guy Andissac.

 

P1010140

P1010142

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le président met les mains (ou presque) dans le ca...mbouis(?).                                   Les concurrents au travail.

 

            Avec sérieux et gentillesse, tous les visiteurs du stand dressé pour l’occasion ont cherché sur les documents affichés les réponses aux quatre questions suivantes :

  1. Quelle est la devise de Cahors Cyclotourisme contenue dans sa charte ?
  2. Que fêtera Cahors Cyclotourisme le 30 avril avec la Journée Jean-Claude Bernard ?
  3. Cahors Cyclotourisme organise « Deux Jours entre Lot et Dordogne » les 25 et 26 juin 2011 : Combien de kilomètres seront parcourus au total pendant ces 2 jours ?
  4. Pendant la fête du vélo et du cyclotourisme, Cahors Cyclotourisme organise une cyclo-découverte; à quelle date ?

Vous manquerait-il une réponse ?…

                                                                                                                                 Guy Andissac

9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 23:00

 

      Ce programme s'inscrit dans le "manifeste vert" de l'Union Européenne et a pour but de repenser la mobilité urbaine et de favoriser le développement de modes de transports durables, notamment à vélo.

 

     Cahors et le Grand Cahors participent au programme. La presse s’en est fait l’écho : La Dépêche du 05.03.11.


     CAHORS CYCLOTOURISME avait été invité avec d’autres partenaires à une réunion à l’Hôtel Wilson le 10 février. Le club était représenté par Jean-Pierre CHAPOU : voir ci-dessous l'extrait du compte-rendu qu’il a fait au comité directeur.

 

 

      Plaquette de présentation du projet SMOOTH:

            -plaquette n°1

            -plaquette n°2


  Extrait du compte-rendu:

 

Programme SMOOTH,

  REUNION DU 10-02-2011 à laquelle Jean-Pierre CHAPOU représentait CAHORS CYCLOTOURISME.

 

Projet présenté par Serge Munté (Adjoint au Maire de Cahors)

             Rappel historique du programme Européen lancé en Mai 2009(Appel à projet).

             Celui-ci est coordonné par Le Grand Cahors

             En coopération avec la Ville de Cahors

                                               L’ARPE

                                               Quercy-Energies

Un cabinet d’Etudes : Euro Project Consult (EPC) a élaboré le projet pour l’ensemble des partenaires et assure une assistance pour la gestion du projet.

 

1)Projets  pour la partie cycles

     -Adhésion au club des villes et territoires cyclables.

     -Aménagement et réorganisation des circulations dans les quartiers de Cabessut et Terre Rouge.

     -Projet de schéma directeur cyclable.

     -Installation de Garage pour vélos (sécurisé).

                      -Plaine de Labéraudie

                      -Gare SNCF

                      -Parking relais St Georges

                      -     “         “     Ludo Rollès

     -Installation d’abris pour vélos.

                       -Future Auberge Internationale de Jeunesse

                       -Espace Caviole

                       -Place Bergon

                       -Place Charles de Gaulle

     -Création d’un groupe d’usagers du vélo.

 

Un échange s’établit pour faire part de certains souhaits sur les aménagements à réaliser.

Mr COUPY (chargé de la voirie) informe les présents que le Conseil Général prévoit un réaménagement de la Côte des Ormeaux. La Cne de Cahors qui a les trottoirs à sa charge a demandé de surseoir à ce projet pour 2011.Une étude sera menée pour ces travaux.

J’ai fait part de notre souhait de conserver cette « bande cyclable » (je n’étais pas le seul) avec un vrai réaménagement de celle-ci et surtout une sécurisation (bordures infranchissables par exemple).

          -sens Regourd   Cahors = une seule bande cyclable

          -sens Regourd   Cahors = une seule voie pour les véhicules

          -sens Cahors   Regourd = une voie mixte où peuvent cohabiter voitures et cyclos (ou avec le report de la bande cyclable supprimée).

                                                                                                                      (…)

                                                                                                       Jean-Pierre CHAPOU

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 17:45

Nous étions plus de 15 cyclos du club à avoir fait le déplacement jusqu’à St Antonin-Noble-Val, berceau de sa famille, pour assister au départ pour son dernier voyage d’une figure emblématique de notre association.


MVeyssière

Son fils nous a confié son émotion:

 « Mon papa doit être content de vous voir si nombreux aujourd’hui. Que vous ayez songé à l’associer à votre 60ème anniversaire, en allant lui rendre visite dans les Pyrénées, me touche beaucoup.»

 

L’après-midi s’est passé bien vite à évoquer avec sa famille rassemblée les nombreuses anecdotes qui revenaient au souvenir de tous ceux qui l’ont connu.

Son neveu a même conclu : « Vous connaissez notre parent bien mieux que sa propre famille. »


Michel Ponchet a laissé ce commentaire sur notre site: « …  les cyclos de l’histoire passent, l’histoire des cyclos reste, pour peu, que ceux d’aujourd’hui s’en souviennent et laissent une trace dans le cheminement de leur vie de cyclotouriste… ».

C’est ce qu’il fait aujourd’hui ainsi qu’Alain Dodé dans les textes publiés ci-dessous.     

 

Roland Mangin

Président de Cahors CycloTourisme

 

carte "Remerciements" de son Fils


 

Au revoir, Mimile !

 

Mimile à pris un nouveau départ, comme il en avait l’habitude, sans prévenir personne. Puisse-t-il vivre son voyage, comme il a vécu ses pérégrinations terrestres ! Avec bonheur, humour et gentillesse.

 

Cyclotouriste épicurien dans l’âme, il avait sillonné la France dans tous les sens et participé à toutes les manifestations de la FFCT. Simple, jovial, solide, il aimait la vie et faire partager son bonheur de rouler à vélo. Il se contentait de choses simples. À sa manière, il a marqué son époque. Il vivait le cyclotourisme dans la simplicité et l’efficacité. Des grands périples à la simple randonnée, Mimile étonnait par sa bonne humeur, sa gentillesse, mais aussi parfois ses coups de gueule. La vie d’un cyclo en somme !

 

Emile Vayssière, cyclo cadurcien, n’avait pas froid aux yeux, sans doute parce qu’il était fils de glacier, métier en vogue avant l’apparition des réfrigérateurs. Je l’ai connu à mes débuts cyclotouristes dans les années 70. Mimile était  le cyclo que l’on reconnaissait entre tous, avec son large sourire, son vélo qui portait les stygmates de ses voyages. Ses bagages étaient réduits au minimum bien qu’il avait l’équipement d’une randonneuse. L’entretien mécanique n’était pas sa passion.

 

Ses déplacements, il ne les voyait pas autrement qu’à vélo. Partir à Bordeaux, faire Bordeaux-Paris, puis rentrer à Cahors. Peu importe le temps ! Ses étapes, il les faisait souvent sous des cartons, dans un hall de gare. Mais au réveil, son large sourire prévoyait une bonne journée. Ses randonnées il les faisait seul ou accompagné de cyclos de la même trempe. Ceux du CCI s’en souviennent, Vincent Robichon, Patrick Plaine et les autres. Les grands brevets, les Paris-Brest-Paris, Bordeaux-Sète,  il ne les comptait pas. Souvent, il ne pensait pas à s’inscrire. Il disait ainsi : « je l’ai fait en fauvage ! », défaut de prononciation que son appareil dentaire lui imposait.

 

Dans mes randonnées, lorsque je roulais avec ma fille, il était le premier à ralentir, dire bonjour et demander si nous avions besoin de son aide. Il partageait généreusement ses maigres pitances. Mimile sur son vélo, à vos côtés, c’était le rayon de soleil. Tout allait bien ! Les kilomètres, il ne les comptait pas. Sa voix dépassait souvent celle des autres, et son Président de l’époque, René Molinié de dire : « Mimile n’est pas loin ! Je ne sais d’où il vient et je ne sais pas non plus où il va ! Il est de passage. » En effet, il passait souvent d’une randonnée à une autre, d’un brevet de 300 km à une randonnée dominicale, à peine entrecoupée d’une semaine de vélo que son emploi du temps lui autorisait.

 

Ayant quelques biens du côté de Font-Romeu, il n’était pas rare qu’il en fasse l’aller et retour à vélo pour encaisser ses loyers. D’un naturel optimiste aucune difficulté ne lui paraissait insurmontable. Solitaire, il éclatait de rire à la rencontre des autres comme pour partager son bonheur et sa joie.

 

Mimile est parti, toujours jeune, avec ses 86 printemps, son sourire et sans bagages. Il fera son voyage à vélo, de belles rencontres, de longues randonnées et trouvera le bonheur.

 

Merci Mimile !

 

Michel Ponchet


 

Inoubliable Mimile !

 

 

« Mimile », « Milou », n'est plus !

            Il s'est éteint, paisiblement nous a dit son fils, dans ses chères montagnes dont il gravit tant de cols, par tous les temps, sur sa fameuse bicyclette jaune sans âge, après avoir joué un peu au rugby durant sa jeunesse cadurcienne, et beaucoup mieux au football. Mais il escalada bien d'autres montagnes: Alpes, Vosges, Massif central, et ce rouleur-grimpeur s'élança maintes fois dans les traditionnelles « montées chronométrées » de l'époque, dans notre région : Bruniquel et Pic de Nore.

            Véritable dévoreur de bitume, il inscrivit à son palmarès maints Brevets de randonneur des Alpes ou des cols pyrénéens, sans oublier ces chevauchées entre Bayonne et Luchon ou Hendaye et Cerbère : quatorze cols et 700 km au menu !

            Mais il commit également quelques exploits sur de longues portions de routes plus plates : Bordeaux-Paris qu'il accomplit en 26 heures et des poussières à l'âge de 53 ans, en une heure de plus à 59; soit dix heures de moins qu'en 1975 lors de sa première tentative !

            Mais ce gaillard « Cyclotouriste cadurcien » n'hésitait pas à dormir dans un fossé, à se nourrir de peu, voire à sauter un repas, ce qui lui a valu quelques défaillances « hypoglycémiques ».... le tout assorti d’anecdotes, fausses parfois, véridiques souvent, qui ont  enrichi sa légende; celle d'un « Mimile » connu et reconnu dans le petit monde du cyclotourisme lotois, mais aussi, bien au-delà de nos frontières régionales, par les nombreux cadurciens qui l'avaient côtoyé également au « Périé », à deux pas du Pont Valentré, lorsqu'il fabriquait ses pains de glace pour poissonniers, charcutiers, restaurateurs  et autres bouchers.

            Il y a aussi tous ceux qui n'ont pas oublié sa chevauchée aventureuse sur sa petite reine fatiguée, jusqu'à Twickenham, pour assister au match international des fameux rugbymen cadurciens Alfred Roques (le « pépé du Quercy ») et Momméja, ni son départ pour une finale nationale de Jeu à XIII, des épopées qui lui valurent  avec ses autres « performances » plusieurs articles dans la presse locale.

              A cela s'ajoutent les récits épiques de ses départs à solex (sans moteur!) à Montauban, ses brusques envies d'enfourcher son vélo bien loin  des canons actuels  pour aller se régénérer dans une source chaude pyrénéenne (plus de 300 km !).

            Enfin, comment oublier sa faconde, sa joie de vivre communicative, ses blagues ou ses devinettes toujours à la bouche, ou, pour ma part, cet accent du sud-ouest qui m'avait séduit dans ma jeunesse normande en écoutant Roger Couderc commenter un match de rugby dont je ne connaissais par encore les règles.

            Dommage que l'écrivain Antoine Blondin, auteur également de plus de cinq cents magnifiques chroniques sur le Tour de France dans le journal L'Équipe, ne l'ait pas connu ! Il l'aurait inscrit, j'en suis sûr, dans sa légende des cycles!

 

Alain Dodé

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 08:40
Fiche Inscription Animateur Club

 

 

 

Vous connaissez ma détermination à vouloir offrir le meilleur accueil possible aux nouveaux adhérents. J’ai déjà signé plusieurs écrits sur ce sujet sur notre site internet :

-          http://www.cahorscyclotourisme.com/article-29736089.html

-          http://www.cahorscyclotourisme.com/article-25250108.html

Le club fait beaucoup pour susciter les nouvelles adhésions mais tous ces efforts seraient bien inutiles si nous ne faisions rien pour les conserver.

 

Pour les nouveaux venus déjà expérimentés, chacun de nous peut y contribuer dans son groupe en montrant la convivialité de notre accueil  et en respectant notre mot d’ordre « nous partons ensemble, nous roulons ensemble, nous rentrons ensemble ». C’est ce que vous faites déjà. Mais c’est pour les débutants que les difficultés sont les plus importantes : à nous de faire en sorte, qu’elles ne leurs soient pas insurmontables.

 

C’est toujours très agréable de constater, en début de saison, à quel point les progrès dans notre pratique sont proportionnels aux efforts, jour après jour consentis. Mais ce qui fait le charme de notre sport devient un lourd handicap pour un néophyte qui aura bien du mal, si nous n’y prenons garde, à rester au sein de son groupe. C’est cette conviction qui m’a m’incité à mettre en place le G4, groupe accompagné de cyclos confirmés.

 

C’est parce que je suis également convaincu que, vouloir accompagner un novice dans sa progression, pour l’amener à pouvoir intégrer nos pelotons, ça ne va pas de soi, que je me suis investi dans la formation départementale. C’est sur ce même constat que notre fédération a créé le stage d’animateur, « un cadre capable d’accueillir et initier les débutants au sein du club » :

-          http://www.ffct.org/index.php?id=36

 

En tant que responsable de la formation au Codep46, j’organise un stage d’animateurs, les 5 et 19 mars prochains, à Labastide-Murat. Si je constate, au vu des inscriptions reçues, qu’il a du succès au sein de la ligue, je remarque que ce n’est pas le cas, ni dans le département, ni même dans notre club. Il reste quelques places disponibles. Il me serait très agréable qu’elles soient prises par des cadurciens. Vous trouverez en pièce jointe la fiche d’inscription.

 

Ce stage convient tout particulièrement à ceux qui se sont engagés à accompagner, de temps en temps, le G4. Il est entièrement gratuit pour eux, le club prenant l’ensemble des frais à sa charge.

 

                Roland Mangin

Président de Cahors CycloTourisme

Responsable Formation du Codep46

  Télécharger et imprimer
la fiche d'inscription

 

13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 08:08

Vaissiere_E.jpgC’est encore une bien triste nouvelle qui m’amène à vous écrire ce soir : Émile VAISSIERE est décédé la nuit dernière. Émile, que tous les anciens du club appelaient Mimile, venait de fêter ses 86 ans.

 

Il a quitté le club quelque temps avant ma venue à Cahors. Je ne connais donc de lui que les articles écrits par Louis BRUERE et Alain DODE pour notre site internet. Mais à n’en pas douter, c’est une figure emblématique du club qui disparaît.

 

Sa notoriété dépassait d’ailleurs largement les frontières de notre sport ou de notre région.

 

À l’occasion du 60ème anniversaire du club, pour nous rapprocher de lui et l’associer un peu à notre fête, le comité a décidé de mettre au programme de cette année un séjour dans les Pyrénées. « Et comment va Mimile ? » a été la réponse immédiate du responsable du service des sports du Grand Cahors a qui j’exposais notre projet. Et de nous raconter quelques anecdotes encore inédites sur ses exploits.

 

Mais comme à son habitude, Mimile n’en aura fait qu’à sa tête. Il est parti sans attendre notre venue.

Ces obsèques sont prévues mardi 15 février à 14h30 à Saint Antonin Noble Val.

 

Roland MANGIN

Président de Cahors CycloTourisme

10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 10:23

DSCN5230Amis cyclos bonjour,

 

Jean-Pierre Gardillou et quelques cyclos du  3ème groupe ont mis à leur programme de 2011 "Le Tour du Lot Cyclotouriste" en 4 jours entre le 03 septembre et le 01 octobre,(voir commentaire du président) après la sortie officielle du 8 mai à Labastide Marnhac.

Si vous êtes intéressés le faire  savoir  avant le 15 aout.

A titre indicatif le budget comprenant : chaque jour chambre, les 2 repas et petit déjeuner est évalué entre 250 et 270 € pour les 4 jours.

Pour les bagages je me propose (Jean-Pierre) de les  acheminer moi-même vers les hôtels retenus 1 ou 2 jours avant le départ et de les récupérer de la même façon  Il faut donc prévoir 3 sacs : 1 par hôtel. Ceci  nous permettra d'alléger nos vélos.

 

 

 

 Voici le parcours tel qu'il est défini par le CODEP du Lot en temps que randonnée permanente :

 

 -- 1er   étape : Cahors- Labastide Murat  – 158 kms - Voir le parcours

 

-- 2ème étape : Labastide Murat – Martel - 143  kms - Voir le parcours

 

-- 3ème étape : Martel –  Puy L'Evêque -  162 kms   - Voir le parcours

 

-- 4ème étape : Puy L'Evêque  – Cahors – 103 kms  - Voir le parcours

 

 

Pour les inscriptions et les renseignements s'adresser à Jean Pierre

Coordonnées :

Tél : 05 65 53 94 26

E-mail : lili.gayraud@orange.fr

Adresse : Jean Pierre Gardillou   345 route de Flottes  Lacapelle  46000 CAHORS

 

Jean Pierre Gardillou 

Renseignements Complémentaires

1er jour   : départ 8 h - pose café à Cajarc – repas midi à Figeac – le soir hôtel   Labastide Murat.

 

2ème jour: départ 8 h - pose café à Lacapelle Marival – repas midi Saint Céré – hôtel Martel.

 

3ème jour :départ 8 h – pose café à L'Hospitalet – repas Gourdon – hôtel  à Puy-L'Evêque ??

 

4ème jour : départ 8 h – pose café Puy L'Evèque repas Montcuq

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 18:05

 

     Dans une ambiance amicale traditionnelle des rassemblements cyclos, 51 personnes ont participé à la journée organisée à Maxou pour fêter le 60ème anniversaire du dépôt des statuts par Eugène Nègre. La météo continuant à être bienveillante envers les marches organisées par Cahors Cyclotourisme, la pluie nous a une nouvelle fois épargnés !

     Un café accompagné de biscuits a d’abord accueilli les marcheurs dès 8h30 et notamment Georges Golse, secrétaire général de la Ligue des Pyrénées, ainsi que Gisèle Cazes qui a eu la grande gentillesse d’être présente malgré son immense peine. Nous avons eu aussi le plaisir de retrouver ou connaître un ancien du club : Jean-Claude Maléry qui avait créé une section de marcheurs pendant la présidence de Jean-Claude Millot. Le club de Labastide-Marnhac était représenté par Claude Bergesio (président) et celui de Luzech par 9 cyclos dont le président Paul Battut.

0-06-rando-Maxou 2222     Puis le groupe est parti en passant par la jolie petite église de Maxou d’origine romane et par la tombe d’Eugène Nègre fleurie par le président, Roland Mangin. Les marcheurs se séparaient ensuite en deux groupes plus ou moins élastiques dès la montée au-dessus du village par un chemin caillouteux et rendu glissant par la pluie abondante de la veille. Le brouillard n’a malheureusement pas permis de profiter de la vue sur Maxou. Cette épreuve passée, le reste de la ballade était très facile, passant par Brouelle et des chemins agréables bordés d’arbres ou même cernés de buis formant galerie. Les marcheurs contemplatifs arrivaient de nombreuses minutes après les plus véloces. Ceux-ci avaient eu la surprise de croiser la route d’un sanglier poursuivi par une meute de chiens, gênant sans doute les chasseurs postés et vraisemblablement empêchés de tirer…

 

Au moment de l’apéritif offert par Jean-Pierre Gardillou (un excellent Fénelon !), Guy Faure a rendu un vibrant et émouvant hommage au copain défunt Christian Cazes pour qui l’assemblée a observé une minute de silence.

0-06-rando-Maxou 2227

 

 

Roland Mangin a ensuite rappelé la place de cette journée dans la célébration du 60ème anniversaire qui sera marquée par d’autres manifestations : le 30 avril (JCB), puis fin mai à la fête du vélo et du cyclotourisme,  Lot et Dordogne les 25 et 26 juin, et enfin un voyage dans les Pyrénées en septembre pour lequel il ne manque plus que 3 pré-inscrits afin d’avoir droit au tarif de groupe ; Roland a ensuite cédé la parole à monsieur le maire de Maxou après l’avoir remercié pour le prêt gracieux de la salle municipale. Celui-ci, au cours de son amicale intervention, nous a notamment invité au prochain trial organisé à Maxou et s’est dit disposé à recevoir à nouveau les cyclos pour la journée Eugène Nègre en octobre en ce même lieu.

0-06-rando-Maxou 2234  0-06-rando-Maxou 2259

 

     51 convives se répartissaient alors autour des 8 tables sur lesquelles les attendaient les indispensables appareils à raclette, 51 avec l’appoint de 3 convives qui n’avaient pas pu marcher et compensaient le départ de trois marcheurs dont le retrait discret de Gisèle Cazes et son amie craignant d’attrister le repas par leur présence mais tenant à payer la participation demandée (5€ par personne), à notre confusion. Il semble que le repas ait été apprécié : raclette, vin, desserts abondants et variés apportés par divers participants ; le tout dans le brouhaha ou la musique des multiples conversations nouées autour des tables.

0-06-rando-Maxou 2265  Que soient ici vivement remerciés tous les cyclos, nombreux, qui ont apporté biscuits pour le café du matin, amuse-bouches et desserts tous délicieux, Fénelon et bouteilles de vin très appréciés, et, bien sûr, les appareils à raclette. Merci à tous.

 

 

     Rendez-vous pour la prochaine marche organisée par Fabienne et Roland Mangin à Crayssac le 27 février ; elle sera suivie par un repas au restaurant pour ceux qui le souhaiteront.

                                                                   Odile et Guy Andissac

(Photos Henri Lacombe)

 

Voir le Diaporamaphoto01.gif


31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 17:14

0-05-trophee-des-sports-2011 2197Vendredi 28 janvier a été la grande soirée de Jean Pierre GARDILLOU !

Nous étions une bonne vingtaine pour assister à son triomphe lorsqu’il a reçu des mains de Jean-Marc VAYSSOUZE-FAURE, le maire de Cahors, son trophée de « Meilleur Sportif de l’année 2010 » pour le club de Cahors CycloTourisme.

Avec  l’aide de tous ses amis, il a ainsi gagné haut-la-main, à l’applaudimètre et sans la moindre contestation possible, le grand prix le plus prestigieux : celui décerné par la salle !

Bravo Jean Pierre !

 

Texte : Roland Mangin

Photos : Henri Lacombe

 

Pour voir toutes les photos, cliquez sur le lien.

31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 09:42

Au cours de la sortie en formule Audax de septembre, ceux qui ont participé, ont pu se rendre compte de la différence fondamentale entre ce type de brevet et les brevets ou randonnées à allure libre.

Dans la formule Audax,  vous trouverez les avantages suivants :

Il n’y a pas les forts et les autres, pas de groupes  1, 2, etc. en fonction des capacités des uns et des autres.

Il n’y a plus ceux qui imposent (parfois sans s’en rendre compte) une allure trop rapide et ceux qui suivent comme ils peuvent. Ce qui, pour certains, compte tenu de leur âge, devient vraiment déraisonnable.

Il n’y a plus ces nombreux débutants qui sont écœurés par des allures trop rapides et abandonnent le cyclotourisme pour aller vers d’autres activités.

On part ensemble et on rentre ensemble. Donc on roule en peloton, sous la conduite de cyclos chevronnés à la formule Audax, avec une moyenne de 22.5 ou 20 km/h. Il y a plus de convivialité, plus de relationnel entre les cyclotouristes des pelotons.

On monte les bosses à une allure réduite permettant au plus grand nombre de suivre et en cas de décrochage, les attardés rejoignent le groupe lors des fréquents arrêts contrôle.

Les pauses repas sont généralement gérées par l’organisateur du brevet et se font en restauration sur 2 heures. Si le brevet nécessite de rouler une partie de la nuit, l’arrêt neutralisé se fera dans un hôtel réservé par l’organisateur du brevet.

Alors les brevets Audax sont-ils la panacée ? Bien sûr que non car il a des contraintes que certains cyclotouristes n’aiment pas.

Par exemple :

L’allure de 22.5 km/heure n’est pas appréciée par ceux dont l’allure habituelle se situe bien au delà de cette moyenne surtout lorsque le vent arrière souffle fort. Mais, à contrario, elle est parfois pénible à tenir lorsque ce même vent est contraire.

Ce type de brevet nécessite une attention particulière envers les autres usagers de la route car nous roulons en peloton où généralement les participants roulent deux de front. Cela nécessite de former des groupes d’un vingtaine de personnes comme le prévoit le code de la route et, lors des brevets importants du style : Bordeaux-Paris ou Paris-Nice, il faut une structure d’accompagnement importante.

Le coût, compte tenu des éléments liés à l’organisation cités ci-dessus, peut paraître élevé.

Cette année sera l’année de Paris-Brest-Paris pour les randonneurs mais également pour les Audax. C’est peut-être le moment de vous lancer dans cette aventure inoubliable lorsqu’on l’a tentée et réussie. Tout est différent : l’ambiance ; la popularité de ces brevets exceptionnels dans une Bretagne où le cyclisme est encore roi, avec une population qui vous applaudira jour et nuit ; la période avant le départ où règne une ambiance de joie mélangée à la peur d’affronter ce brevet pas comme les autres.



Sachez que, pour participer au Paris-Brest-Paris randonneur ou Audax, il faut participer aux brevets qualificatifs : 200 – 300 – 400 - 600. Ils sont communs aux deux formules.

 

 

Il est parfois plus facile de réaliser un brevet Audax que randonneur car on roule en peloton alors qu’en randonneur on peut se retrouver seul et c’est moins motivant.

 

           Jean-Claude Millot (titulaire d’un PBP audax et de nombreux brevets Audax)

 

 

Voici un article prélevé sur la revue de l’Union des Audax Français avec la permission des responsables de l’UAF. (Bruno DANIELZIK, président et Jacques SERAY, rédacteur en chef )



Ami cyclo, c'est votre tour d'inscrire en 2011 votre nom au palmarès de cette épreuve mythique !
Ne ratez pas l'occasion de cette épopée ! Paris-Brest-Paris Audax n'a lieu que tous les 5 ans !

 

Doc1annexe Audax

Quelques détails concernant l'organisation 2011 : le 15ème PBP Audax.

La moyenne roulante entre les arrêts (15 à 20 mn tous les 45 à 70 km) est désormais de 22.5 km/h, excepté pour quelques rares tronçons accidentés où elle sera réduite à 20 km/h.
4 étapes sont prévues : 450 - 350 - 300 et 150 km, au cours de trois sessions, l'une en juillet du 10 au 14 et les deux autres en août du 7 au 11 et du 20 au 24 .
Les repas seront servis chauds en restaurant. Les nuits se déroulent à l'hôtel dans la mesure du possible en chambres doubles confortables.
Le temps du peloton sera de 85 heures, mais le dernier arrivant disposera de 90 heures.
Vous évoluerez au sein d'un peloton discipliné d'environ 150 cyclos, conduit par des capitaines de route indépassables, dont la mission est de réguler avec exactitude la moyenne roulante prévue.
Votre sécurité sera assurée par des motards professionnels, une voiture ouvreuse, une équipe sanitaire et une assistance mécanique. Coté confort un véhicule "bagages" transportera vos effets et accessoires, accessibles aux étapes de nuit et lors des arrêts-repas.
C'est donc à un " voyage " cyclotouristique " clés en main " auquel vous convie l'UAF. Votre unique souci sera de pédaler dans le confort du peloton, en regardant les somptueux paysages qui vont se dérouler alentour sous vos yeux : collines verdoyantes du Perche, littoraux bretons, Mont Saint-Michel, Vallée de l'Elorn, Monts d'Arrée…Seules exigences : une machine en parfait état, un éclairage efficace et un entraînement physique adapté : ainsi il vous sera demandé d'avoir parcouru et réussi dans l'année 2011 un brevet Audax de 200, un de 300, un de 400 et un de 600 km. Enfin, réussir Paris-Brest-Paris vous permettra de postuler à la distinction suprême des Audax cyclistes : l'Aigle d'or.

Pour y prétendre, il vous faudra avoir réussi sans délai de temps outre le Paris-Brest précité, des brevets Audax de 200, 300, 400, 600 et deux brevets de 1.000 km.

Pour tous renseignements concernant le 15ème Paris-Brest-Paris Audax 2011, contactez sans attendre, car le nombre de places sera limité :
Monique Hérubel
5, Résidence de la Pommeraie
77230 LONGPERRIER
Tél : 01.60.03.19.24 - 06.76.31.37.14 - E-mail : moniqueherubel@yahoo.fr

 

     Daniel Janan.

 

 

Délais

 

A l'attention de nos responsables organisateurs, le temps des brevets pour qu'ils soient homologables sont les suivants :

 

Distances

Temps du peloton

Temps du dernier concurrent

 100 km

 5 heures

 7 heures

 200 km

 12 heures

 14 heures

 300 km

 17 heures

 20 heures

 400 km

 26 heures - 26 h 30

 27 heures

 600 km

 38 - 39 heures

 40 heures

 1.000 km

 75 heures

 76 heures

 

Dans le cas d'un brevet de grande distance (1.000 km et plus) pouvant compter pour un deuxième 1.000 km pour l'attribution d'un Aigle d'or, les premiers 400 km doivent être parcourus dans le temps d'un 400, c'est-à-dire en 26 heures - 26h30.

 

 Qu'est-ce que l'Audax :

 

La formule Audax se définit comme une épreuve de régularité et d'endurance, à allure imposée conduite et contrôlée par des responsables expérimentés qui sont chargés de respecter ou de faire respecter cette allure. Celle-ci, entre deux contrôles est de 20, 22,5 ou 25 km/h selon le profil du parcours (moyenne horaire annoncée à l'avance) pour les cyclistes ; de 6 à 6,5 km/h pour les marcheurs ; d'un minimum de 1,714 km/h pour les nageurs ; de 7 km/h pour les rameurs et d'environ 9 km/h pour les skieurs de fond

 

Un peu d'histoire :

 

Le 12 juin 1897, 12 cyclistes italiens tentaient à vélo le raid Rome-Naples 230 km, entre le lever et le coucher du soleil. 9 réussirent, leur tentative fut qualifiée d'audacieuse,"Audax", traduction latine du qualificatif audacieux. Ceci donna lieu à de nombreuses sorties en groupe et à la naissance du cyclotourisme. En 1904, Henri Desgrange, déjà père du Tour de France, séduit par cette formule et voulant relancer le grand tourisme sportif à bicyclette importe ce type de randonnées en groupe en France et crée les "Audax français". En 1904, le 3 avril a lieu le premier brevet de 200 km cycliste, puis le 26 juin de la même année celui de 100 km marche. En 1913, le 27 juin verra la création des brevets nageurs sur la distance de 6 km. En 1921, le 14 juillet, est créée l'Union des Audax Cyclistes Parisiens (U.A.C.P.) "qui deviendra le ler janvier 1956 l'Union des Audax Français", le 4 septembre, ce seront les brevets de rame sur la distance de 80 km. Les brevets de ski de fond ne verront le jour que le 23 février 1985 sur la distance de 35 km. 

 

Les différents brevets audax :

 

- Cyclistes : 100, 200, 300, 400, 600, 1.000 km et Paris-Brest-Paris (1.200 km).
- Jeunes cyclistes (moins de 18 ans) : 20, 30, 40, 50, 60, 70, 80, 140, 200 km.

 

- Marcheurs : 25, 50, 75, 100, 125, 150 et 200 km.
- Nageurs : 1, 2, 3, 4 et 6 km.
- Rameurs : 20, 40, 60 et 80 km.
- Skieurs de fond : 25, 35, 50 et 70 km.

 

Des "Aigles" de bronze, d'argent et d'or dans chaque discipline sont attribués aux participants qui couvrent toutes les distances exigées. Ceux qui pratiquent toutes les disciplines peuvent devenir "Audax complet" ou "Super Audax"

 

Le challenge Raphaël Boutin a été créé pour promouvoir les disciplines Audax. Ce challenge consiste à engranger le plus de points possible en participant à des activités Audax.

28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 20:20

CAZES Christian - Photo J.Guégan

Si nous ne devions retenir qu’une chose de Christian CAZES, c’est tout simplement qu’il était un exemple d’humanité et de générosité.

Sa vie, il l’a consacrée au service des autres.

Son implication auprès des jeunes, des malades, des handicapés et des personnes âgées faisait partie intégrante de son existence.

Christian Cazes-Photo J.GuéganLe cyclotourisme qu’il pratiquait le plus souvent avec son épouse Gisèle était pour lui une activité qu’il affectionnait particulièrement.

Tous ceux qui l’ont cotoyé lors des nombreuses randonnées auxquelles il participait depuis des décennies retiendront sa joie de vivre et sa faconde qui ne laissaient jamais insensibles. Comme le disait dernièrement Jean-Claude Millot, c’était le compagnon de route ideal; jamais un mot plus haut que l’autre, et toujours prêt à s’investir dans les projets du club.

Dans ce monde, individualiste, égoiste même, Christian incarnait les vraies valeurs, au service des autres.

Adieu l’ami,

Guy Faure

(Photos J.Guégan)

18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 07:18

 

Cazes-Ch.jpg

Bonsoir à tous,

C’est une bien triste nouvelle que je viens vous apprendre ici : Christian Cazes nous a quitté dans la nuit de dimanche à lundi à l’issue de 2 ans de lutte contre une terrible maladie. 

Étant lotois de fraiche date, je ne connaissais pas Christian depuis bien longtemps mais j’ai immédiatement apprécié son calme et sa grande gentillesse. Je ne l’ai jamais vu en colère, même contre cette cochonnerie qui le rongeait.

 

À l’Assemblée Générale de 2008, il m’avait confié sa joie d’être bientôt en retraite. « Je vais enfin pouvoir me consacrer à mes travaux de rénovation et au vélo. C’est promis, je rejoins le Comité, dés l’année prochaine ».  

En 2009, il nous avait envoyé une procuration et le bonjour à tous ses copains en précisant qu’il penserait à nous. J’avais transmis son salut avant de lancer nos débats. Il était également venu à une réunion des adhérents et nous avait confié son espoir de voir enfin le bout du tunnel.

Cette année 2010, pas de procuration pour l’AG ! Les nouvelles n’étaient vraiment pas bonnes.

 

Aujourd’hui, c’est à ses proches que je veux penser et, en particulier, à Giselle, son épouse. En mon nom, au nom du Comité Directeur et en votre nom à tous, je lui présente toutes nos condoléances.

 

Christian avait 55 ans depuis quelques mois.

Roland Mangin
Président de Cahors Cyclotourisme