Présentation

    : Cahors CycloTourisme Cahors CycloTourisme
    : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages

Les Brèves

  • Reprise officielle des activités hebdomadaires au parking Saint-Georges en respectant les règles sanitaires - Retour à l'horaire d'hiver - Départ à 14h00
  • Jeudi 29 octobre : Permanence de 18h00 à 18h30 à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • Jeudi 7 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane
  • Jeudi 10 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • La semaine fédérale de Valognes (50) est reportée du 25 juillet au 1er août 2021
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 22:26
Cahors Cyclotourisme vous invite à venir nombreux à la projection-débat de Jacques SIRAT

  Cyclo-Nomade

Sept ans à vélo autour du monde

Cette soirée est ouverte à tous
Entrée gratuite
Invitez vos parents et amis

"Jacques Sirat est un amoureux de la nature et des grands espaces.
Ancien postier originaire du Gers, il décide un jour de vivre son rêve d’enfant: partir! En 1994, il s’élance pour une première aventure: un voyage en courant, pendant seize mois et demi, dans 32 pays d’Europe.
En mars 1997, il repart, cette fois pour un voyage autour du monde, avec un vélo, 70 kg de bagages et 4000 Euros en poche. L’Europe, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Amérique latine: plus de sept années de périple, 80000 km de routes et de pistes et une cinquantaine de pays traversés, où Jacques va passer de + 50°C à -30°C, de la beauté la plus époustouflante à la misère la plus bouleversante, du rire aux larmes.
Chaque jour lui apporte son lot de rencontres, parfois angoissantes, parfois violentes, mais le plus souvent marquées par la générosité des plus modestes qui partagent avec lui les moments simples de la vie quotidienne. Autant de maillons qui viennent se rajouter les uns aux autres pour donner du sens à son voyage. Ce qui l’a le plus marqué sans doute: la situation dramatique des enfants et en même temps leur extraordinaire force de vie. Après sept ans et demi de pérégrinations, son retour au pays n’est qu’une parenthèse; le temps d’écrire ce carnet de route atypique, de rassembler sa riche moisson de photos, avant de poursuivre, irrésistiblement, sa quête de liberté."
(Texte de la 4ème de couverture de son livre
 
© Jacques Sirat
Cyclo-nomade
Sept ans autour du monde
240 pages – 410 photos
Editions du Rouergue
Un livre de Jacques Sirat

(disponible dans toutes les librairies)
  Merci à Gérard GOLSE du VC Montauban de nous permettre de publier l'article ci-dessous qu'il a écrit, en mai 2006, sur Jacques Sirat. La lecture de cet article donne vraiment envie de venir l'écouter à Cahors le 27 février.




JACQUES SIRAT

Un formidable conteur
 


Près de 150 personnes ont répondu à notre invitation et ont, pour l'occasion, pris sur le dos la première grosse averse de la saison ! Dans la salle, beaucoup de cyclos du VCM et des clubs voisins, des coureurs à pied, mais aussi toute une foule de gens intéressés par l'Ailleurs et les talents de conteur de Jacques Sirat.


Avec ses mots simples et ses images, il nous a captivés et amenés dans ses roues, comme il a su le faire dans son livre.
Que dire après une telle soirée ? Que la bicyclette est un merveilleux instrument pour faire du sport, aller au marché, transporter des marchandises, découvrir sa région ou les contrées plus lointaines. Mais aussi un merveilleux outil pour se découvrir, aller à la rencontre des autres et des leurs richesses.

Quelles réactions suscite en nous une telle rencontre ? Le rêve ou bien l'envie ? Des regrets, pourquoi pas? Se dire qu'avec un vélo, pas même aussi sophistiqué que la plupart des nôtres, on peut aller bien plus loin que le clocher de son village pour se faire sa propre image du monde, sa propre opinion sur les problèmes qui l'assaillent et se rendre compte à la fin qu'il est peuplé des mêmes hommes avec un cœur dedans mais hélas, des conditions de vie bien différentes.
On peut aussi se contenter de l'admirer, mais l'admirer pour quoi ? Pour avoir réalisé un rêve d'enfant, celui de rouler sur le salar d'Uyuni en Bolivie ? Pour avoir su rompre avec le train train confortable, ses proches, ses amis ? Pour avoir su surmonter les difficultés, avoir su s'adapter à des civilisations, des modes de vie si différents des nôtres ? Sans doute, un peu tout ça.
Je le remercierais aussi, tout simplement, d'être venu à notre rencontre comme il est allé vers les hommes que ses roues ont placés sur son chemin, et d'avoir partagé un moment dans l'humilité et la simplicité. Bonne route, Jacques ! Et puisses-tu avoir donné le virus du voyage aux cyclotouristes que nous ne sommes peut-être pas tout à fait et en tout cas, moins que toi !

Texte G Golse; Photos JF Granié

Une vue du public très nombreux
  La lecture de son livre suscitera-t-elle des vocations?

ROUE LIBRE     Mai-Juin 2006 n°384

commentaires