Présentation

  • : Cahors CycloTourisme
  • Cahors CycloTourisme
  • : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages
  • Contact

Les Brèves

  • Entre Veyre et Célé à Bagnac-sur-Célé : Dimanche 17 septembre
  • La Saint-Céréenne VTT: Dimanche 24 septembre

 

 

/ / /
Bonjour à toutes et tous,

Le 10 juin dernier, Cahors CycloTourisme a enregistré une très forte réplique du séisme qui avait emporté en décembre 2007 plus de 80% de son Comité Directeur. En frappant un club encore fragile bien qu’en plein renouveau depuis l’adoption, à une très large majorité, d’un projet fédérateur, cette réplique a, comme dans la plupart des tremblements de terre, provoqué plus de dégats que la secousse d’origine.

Je ne vais pas évoquer ici, sur le fond, cette véritable catastrophe pour notre association. D’autres s’en sont déjà largement chargés par ailleurs. Je voudrais plutôt vous parler de la réunion périodique de votre Comité Directeur et vous en expliquer son mode de fonctionnement.

A l’instar du Conseil des Ministres pour le gouvernement - toutes proportions gardées, bien sûr - c’est l’organe où vos élus confrontent leurs idées, argumentent et défendent leurs points de vue. Comme il peut arriver entre gens passionnés mais de bonne foi, aux personnalités et aux parcours très différents, les échanges sont parfois vifs et soutenus mais jamais agressifs. Pour en préserver la sérénité, ces débats se font en toute transparence pour ses membres – aucune décision n’est jamais prise en aparté - et à huis clos. Leurs résultats, parfois obtenus par vote, s’imposent ensuite à l’ensemble du Comité. Ils font l’objet de compte-rendus transmis à tous les membres du club.

Le président Alain Escudié a choisi de rendre publique une partie des débats de la réunion du 10 juin, d’en faire une présentation personnelle et de présenter sa démission. C’est son choix et, personnellement, je le regrette. Mais, comme chacun d’entre nous, je suis bien obligé d’en prendre acte. A n’en pas douter, son expérience et son sens de l’organisation nous manqueront. Le dernier voyage itinérant qu’il nous a concocté était une réussite. Tous les participants en conviennent sans aucune hésitation. Mais je suis persuadé, qu’à la place qu’il s’est désormais choisie, il continuera à œuvrer à l’avenir « du club de son cœur », pour reprendre ses propres termes, et, dans un premier temps, à aider celui-ci à retrouver le calme dont il a besoin.

Avec le départ de son capitaine, le club n’est pas devenu un bateau fantôme ballotté par les éléments. Il a un cap : le projet adopté le 8 mars et il a un équipage : son Comité Directeur, plus solidaire et plus soudé que jamais. Il tiendra fermement le cap que vous lui avez donné et vous en rendra compte, comme prévu, en fin d’année.

Lors de sa réunion du vendredi 13 juin, le CD a décidé de ne pas nommer un nouveau président avant l’Assemblée Générale annuelle de décembre.. Jusqu’à cette date, c’est donc votre vice-président, avec l’aide de tous, qui assurera l’intérim à la présidence du club.

En décembre, vous aurez à choisir 2 nouveaux membres du Comité pour occuper les postes vacants, à remplacer les éventuels démissionnaires et à révoquer ou renouveler votre confiance aux 2 membres dont le mandat arrive à échéance. C’est, seulement, à l’issue de cette AG que le nouveau CD donnera un président à notre association.

Jusqu’à cette date, le Comité s’efforcera de rendre toute sa sérénité à un club qui le mérite bien. Il organisera, comme prévu, l’ensemble des manifestations inscrites à son calendrier 2009. En 2011, Cahors CycloTourisme fêtera son soixantième anniversaire. Il a donc largement l’âge de raison indispensable pour surmonter cette crise.

Roland Mangin En attendant, c’est avec plaisir que je vous retrouverai ce prochain week-end à la Barbacane pour parler de notre maillot.

A ceux qui n’envisagent pas de renouveler leur garde-robe cycliste, je souhaite dés maintenant, de très bonnes vacances estivales, qu’elles soient sportives et cyclotouriste ou familliales et à notre secrétaire, Daniel Arnaudet, de réussir la diagonale qui le mènera dans quelques jours de Hendaye à Strasbourg. Qu’il sache que tout le club est derrière lui.

A très bientôt sur nos routes du Lot.

Bien amicalement

Le vice-président
Roland Mangin
Publié par