Un beau week-end de Pentecôte...deux belles randonnées "Cyclo"

Publié le par Cahors CycloTourisme

Dimanche 5 juin, "La randonnée de la Bouriane" à Gourdon :

Après deux ans "d'abstinence", c'est avec beaucoup de plaisir que nous nous retrouvons à Gourdon, pour commencer à "effeuiller" le calendrier organisationnel des clubs lotois. En ce début de matinée, nous sommes une dizaine de licenciés et adhérents "piaffant d'impatience" à la maison du Roy, prêt pour découvrir le paysage bourian, ses forêts et vallées verdoyantes, son riche patrimoine, ses belles maisons typiques aux tons "ocre". Nous serons accompagnés tout au long de la journée par de deux valeureux cyclos  de Martel, et Bagnac S/Célé. Les premiers tours de roues nous entrainent vers Pontcarral, puis Léobard (et son Abbaye Nouvelle, un nom bien mal porté puisqu'il n'en reste plus que quelques beaux vestiges restaurés). Un peu avant Salviac, nous allons rouler sur une route très tranquille (Dans la vallée de l'Ourajou), en passant par de jolis lieux dits (Cambelève, Bourbou) pour atteindre le stade de Champêtre de Thédirac où l'équipe du président Brouqui nous reçoit pour un casse-croûte bienvenu. A partir de là, le relief sera un peu plus prononcé, avec un passage difficile auprès de la chapelle de Dégagnazès, mais toujours par de très belles petites routes souvent en sous-bois. Après un passage sur les hauteurs de Peyrilles et Montamel, c'est par une route inédite que nous descendrons vers Saint-Germain du Bel-Air. La remontée vers Saint-Chamarand, le long de la vallée du Céou est bien facile, mais arrivés au village, une longue montée nous attend pour nous conduire sur le plateau de Saint-Clair. Nous sommes au point culminant de la randonnée et après une longue descente et un peu de vallée, ce sera après encore quelques soubresauts de la route l'arrivée à Costeraste lieu du repas. Un grand merci aux hôtes gourdonnais qui en ce lieu nous ont vraiment régalé. Le retour vers Gourdon ne sera qu'une formalité, malgré une belle grimpette avant d'apercevoir le clocher haut perché de la ville de Gourdon. Ce fut une belle journée, mais il est bien regrettable que les clubs lotois n'aient pas répondu au rendez-vous car nous étions moins d'une cinquantaine à honorer les organisateurs gourdonnais. Espérons que les prochaines randonnées de Salviac, Rouffilhac, Leyme et Luzech démentent ce triste bilan.

 

Dimanche 6 juin, "Les 46 km cyclo des Lavandes des Lavandes" à Blars :

Après les efforts de la veille, nous allons à nouveau randonner à l'appel des agriculteurs "lavandiers" qui proposent un rendez-vous "cyclo" qui va toute la journée "sublimer" nos "nez" en nous conduisant de "fermes en fermes" au beau milieu des champs de lavande, de lavandin, de romarin et même de thym. C'est à Blars, au lieu-dit Le Mas que nous sommes accueillis, au beau milieu d'un champ de lavande par les organisateurs qui ont fait les choses en grand.  Un parking bien organisé, une belle arche d'accueil, des abris pour tout à l'heure "ripailler" après notre retour. Un circuit de 10 km pour les vététistes et un circuit de 46 km parfaitement balisé attendent les participants. Nous sommes cinq cadurciens à sillonner les belles petites routes du Parc Régional des Causses du Quercy, au profil de "tôles ondulées" pour rejoindre Sénaillac-Lauzès, puis Lauzès où nous sommes accueillis au lieu-dit Las Cabanes. En face de nous, un très beau champ de lavande où paissent paisiblement un troupeau de moutons (curieusement, ils broutent entre les rangs

ignorant les plants de lavande). Après avoir honoré nos hôtes

avec la pause café, nous reprenons la route pour un nouvel accueil à Soulomès où un  breuvage à base de sirop de lavande nous sera offert. Le prochain arrêt situé à Coursac au lieu-dit Lespinasse nous permettra de parcourir les routes de l'espace sensible de la Braunhie. Un champ de lavande, doublé à proximité d'un champ de lavandin offre un joli point photo. Un producteur de Rocamadour nous fait goûter sa production, pour nous permettre de rallier le point de départ quelques kilomètres plus loin. Le village de Blars apparaît,

mais le fléchage nous conduit sur les coteaux pour un dernier point d'accueil où la encore nous serons gâtés. Tout au long de ce périple, les agriculteurs présents ont su nous captiver en répondant à nos questionnements.

A l'arrivée, les organisateurs nous remercient en offrant à chacun un petit présent qui "sent bon" la lavande.

Les stands des organisateurs, installés sur le site permettent à tous de se régaler d'excellents produits locaux.  Les cinq participants cadurciens garderont un excellent souvenir de cette très belle journée.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
nous n en avons pas eu connaissance...dommage, mon nez le regrette !
Répondre
C
Je te l'accorde Claude, la communication n'a pas été à la hauteur. On en a parlé dimanche avec les Girma et c'est ainsi que l'on s'est décidé.
M
Magnifique commentaire d'une vraie randonnée cyclo. Pour attirer du monde il faudrait en faire la promotion. Je suis certain qu'il y aurait de nombreux nouveaux cyclistes qui y participeraient. Ce serait bien pour les effectifs des clubs lotois.
Répondre
C
Bonjour Jean-Claude<br /> Il y a eu très peu de communication de la part des organisateurs et pour ce qui me concerne je n'ai appris cela que samedi soir par Nathalie puis Susan. C'est vrai que ce type d'organisation correspond bien à la pratique de beaucoup d'entre nous. dommage.