La journée du souvenir Jean-Claude Bernard 2014

Publié le par Cahors CycloTourisme

 

Ouf, le « stress » des organisateurs est retombé ! Le beau temps sera-t-il au rendez-vous, les inscriptions vont-elles  « décoller », n’a-t-on pas oublié un élément essentiel pour le jour « J » ?. Autant de questions qui viennent entretenir la crainte d’un échec !

Dimanche, finalement, tout fut parfait. Un soleil éclatant, malgré la fraicheur matinale, une forte participation aux randonnées cyclistes et pédestres, un repas de qualité, et un déroulement de la journée sans anicroches grâce à l’implication parfaite des seize « cyclos » bénévoles.

 

Cremps  Récompenses1

                 Une table bien garnie...                                                                Les lauréats

 

Vingt-huit clubs étaient représentés, amenant sur nos routes et chemins 142 valeureux cyclistes et marcheurs , qui pour la plupart nous ont honorés de leur présence à l’excellent repas servi sous le chapiteau, après la prise en commun de l’apéritif offert par le club (et la remise des récompenses).

Cahors cyclotourisme

 

La journée de Daniel et Josiane !

 

pan crempsNous nous sommes régalés, Josiane et moi, sur ce beau parcours, dans la fraicheur matinale printanière. Même dans cette côte du Vicaire, où l’orgueil de ne pas toucher le macadam est mis à l’épreuve du chien, venu vous renifler des mollets devenus bien durs ! A Aujols, on se laisse séduire par ces générations dont la vie se passait autour du lavoir, et, plus loin, par des murs couverts de lierre apportant une touche de couleur au paysage ! Vite une photo ! Nous sommes à Cremps où l’accueil se fait dans un cadre magnifique et un bon esprit, autour d’une table engageante : pâté, fromage, pain d’épice et bien d’autres choses. Il ne manque rien. Un seul bémol : il faut repartir, avec pour seul objectif de finir le parcours. Direction Lalbenque, donc ! Le pays de la truffe ! Une route aux parfums de baies sauvages dans un décor de début mai où s’épanouissent les fleurs blanches et les boutons rosés des pommiers sauvages disséminés dans les haies qui la bordent ! Voilà Lalbenque ! Nous mettons pied à terre devant le pigeonnier, le temps d’une photo et de quelques mots d’amitié et de confiance à un groupe de cyclos aux couleurs du club. Nous repartons, en bon ordre, en suivant le fléchage et nous arrivons dans le vignoble de Haute-serre dont les ceps garnis d’un feuillage vert tendre mettent une touche de couleur au décor. C’est la descente sur Cahors : les mains se crispent sur les poignées de freins ! Sur un kilomètre, nous remontons, à une allure de tortue, dans la circulation, le boulevard Gambetta jusqu’à la caserne Bessières. Et c’est, enfin, au tour de l’apéro et des petits gâteaux ! Une expérience à rééditer pour Josiane dés les prochaines sorties de la FFCT.

 

Photos : Daniel H., Marcel P, Guy F.

Publié dans Vie du club, Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lulu 06/05/2014 12:56


En Mai : fait ce qu'il te plaît ...Les clubs environnants, n'ont pas hésité à participer à cette rando gourmande et sportive !!encore une fois, Bravo Cahors
...et ses bénévoles !!@ + sur les routes de ST Céré et Martel, ce week-end !

Roland Mangin 06/05/2014 11:00


Ce fut, en effet, une belle journée. Une réussite à mettre au crédit de l'engagement des bénévoles. Merci à eux et à la municipalité pour son soutien.


Un grand bravo à Josiane qui vient de vivre, avec cette Journée Jean Claude Bernard, sa première véritable expérience d'une manifestation cyclotouriste. Elle m'a promis, à l'arrivée, que ce
ne serait pas la dernière avec le club.


Roland

Ponchet Michel 06/05/2014 10:58


Merci pour cette belle randonnée. Les Crf n'ont pas dérogé à leur habitude, de ne pas rentrer pour midi. Cela valait vraiment le coup de flâner l'après-midi entre Limogne et Labenque. Un arrêt à
St Hilaire, qui fêtait St Joseph-Benoit, de Labre et une invitation sympathique et amicale à l'appui. Félicitations pour un circuit nouveau et un balisage hors sol efficace. Nous sommes rentré à
Cahors avec un accueil agréable et avons pu ainsi rencontrer ceux qui avaient décider de rouler l'après-midi. Bravo aux organisateurs et surtout ne cédez pas aux sirènes des organisations
raccourcies qui se terminent à midi, surtout à la belle saison.