Un brevet de 100 km bien arrosé !

Publié le par Cahors CycloTourisme

 

DSCF0049Les cyclos de Causse et Vallée 46, de Mozac 63 avec deux cadurciens

 

Fraîcheur, humidité, averses fréquentes, ce n’était pas la journée des « poules mouillées » (euh…pardon…si j’ai offensé quelqu’un…), à vrai dire plutôt un temps à faire sortir les canards de leurs abris.

Néanmoins, sur les 36 invités à la « fête », 31 relèveront le défi. En fait, fiers comme des coqs hissés sur leur perchoir, nos cyclos enfourcheront leur monture sans se soucier des facéties célestes.

Et, c’est peu dire tant ils serons presque continuellement « arrosés », un peu moins certes pour les plus rapides. Il est vrai que pour les autres, les délais très longs, inciteront à la flânerie. Tout est bon pour se réchauffer…arrêt pour une infusion, un café, une pâtisserie et même pour Michel, dégustation d’une omelette aux cèpes…

En tous cas, toute la troupe rentrera dans les délais au siège du club. 31 partants, et 31 cartes validées…20 cadurciens, 1 auvergnat de Mozac (63), 10 pyrénéens de Luzech, Linac et surtout du tout nouveau club de Causse et Vallée 46 (Saint-Sozy), venu avec 7 représentants.

Un grand merci à tous ces courageux cyclos.

Prochain rendez-vous : Le 12 avril pour le brevet fédéral de 150 km…avec le beau temps…sûrement.

Publié dans Brevets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alain GROS 27/03/2014 14:11


Un seul commentaire,qui peut paraître tardif mais je récupère juste...pour confirmer que c'était dur mais qu'il règne un véritable esprit de solidarité et de bonne humeur au sein du GA essentiel
pour vaincre les difficultés.Merci aux organisateurs et à mes compagnes et compagnons de route.Je garderai un très bon souvenir de mon premier brevet!


 


 

Guy Faure 24/03/2014 12:35


Le texte se voulait humouristique, et n'avait aucune intention de porter atteinte à qui que ce soit ! A prendre au premier degré bien sûr. Maintenant, si certains se sente offensés, qu'ils
acceptent mes excuses.

Daniel Arnaudet 23/03/2014 16:48


C'est vrai qu'avec un temps plus clément, cela aurait été mieux. Trouver des parcours avec des points de contrôle judicieusement positionnés conformément au règlement, et, en même temps
diversifier les tracés n'est pas chose aisée, surtout que dans le Quercy tout n'est pas plat. Le charme d'un brevet c'est çà. La camaraderie est plus forte que les difficultés. Ainsi chacun a pu
mener à bien son brevet dans les délais impartis.
Et Guy est un organisateur heureux car la participation a été très bonne. Merci à lui.
Daniel

ARIES Christian 23/03/2014 15:01


Sortie arrosée s'il en fut! Mais les difficultés nous ont bien rechauffés. Je remercie Louis et Bernard pour leur aide lors de ma crevaison.  Je remercie aussi tout le GA pour l'ambiance
malgré les caprices dela méteo. Nous avions le soleil avec le sourire et la bonne humeur de nos deux Dames Geneviève et Rolande.  En fait une bonne sortie! RDV pour les 150km?

Souillé 23/03/2014 14:04


 


 


Félicitations aux courageux je pense connaître une des poules mouillées, où sont les autres !!! Amicalement   Chantal


 


 


 


 


 

Guy Faure 23/03/2014 13:43


C'est vrai que le dénivelé du 100 était conséquent. Le dénivelé du 150 est à peine supérieur (et pourtant, pour qui connait la région visitée, cela paraît
surprenant).


Plus que le dénivelé réel, c'est la façon dont il se constitue qui est à prendre en compte. Le dénivelé du 150 audax a de quoi surprendre car il dépasse les 1000
mètres, et pourtant il y a une seule vrai montée, celle de Faycelles avec auparavant une très longue montée vers Limogne.


C'est une succession de faux plat ou de très légères montées qui font grimper le chiffre, et je reconnais que cela est plus facile ainsi ,que lorsqu'il y a des
côtes répétitives sévères comme hier. Maintenant, peut-être que sur les distances les plus courtes, il y a moyen de faire plus doux, mais cela n'est pas facile, car il faut tenir compte des lieux
de pointage.


Ils étaient nombreux du groupe 3 hier, et à voir leurs sourires à l'arrivée, ils étaient fiers d'avoir réalisé de brevet malgré les conditions déplorables.

Lulu 23/03/2014 10:40


Un Big Bravo, à tous ces valeureux cyclos!! qui ne sont pas tout jeunes...mais" le sport n'a pas d'âge" et si on veut la relève, c'est dur, de les mettre au combat
!!! Nous aussi, à Bordeaux, avons eu une météo perturbée, avec grêle sur 95 kms pour le cancer,rando UFOLEP,argent pour la recherche, de l'Institut Bergonié ! encore tout mon respect.

Louis Bruère 23/03/2014 07:59


Cela restera  pour moi un souvenir très fort avec beaucoup de souffrance dans les multiples montées qui se sont succédées tout le long du parcours ... mais soulagé quand même par une
pluie vraiment  bienfaisante pour les organismes.Ce brevet que je qualifierais de brevet montagnard.Je serai curieux , en réponse à ce message de connaitre la dénivelée.


A l'an prochain peut-être . En plaine ce pourrait être pour les + jeunes un contre la montre & pour moi une promenade avec les amis du groupe accueil


Louis