Présentation

    : Cahors CycloTourisme Cahors CycloTourisme
    : Site officiel de Cahors CycloTourisme. Vie du Club, Randonnées, Voyages

Les Brèves

  • Reprise officielle des activités hebdomadaires au parking Saint-Georges en respectant les règles sanitaires - Retour à l'horaire d'hiver - Départ à 14h00
  • Jeudi 29 octobre : Permanence de 18h00 à 18h30 à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • Jeudi 7 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane
  • Jeudi 10 décembre : Permanence de 18h00 à (renouvellement des licences) à la Barbacane, suivie de la réunion du Comité Directeur
  • La semaine fédérale de Valognes (50) est reportée du 25 juillet au 1er août 2021
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 22:00
Voir l'album photo photo
"Bienvenue chez les Ch'tis" avait dit Dany Boon.
Nous sommes allés voir sur place à quoi ressemble le Nord-Pas-de-Calais.

A Aire-sur-la-Lys, le dimanche matin, il pleut.
C’est peut-être pour nous souhaiter la bienvenue car après cela nous aurons une très belle semaine.

Ce jour là, le circuit (que nous avons aménagé) nous conduit à la crête de Vimy, où une sculpture monumentale retient notre attention. Il s'agit du mémorial canadien érigé en hommage aux 11285 canadiens morts en France au cours de la première guerre mondiale.
mémorial canadien - Photo J.Guégan
Après cette visite nous poursuivons notre route vers la belle ville d’Arras et ses places à l’architecture flamande puis jusqu’aux ruines de l’abbaye du Mont Saint-Eloi.

Avant de rentrer nous allons « cueillir » le pas de Saint-Martin (120m) pour notre collection de cols.
Arras - Photo J.Guégan
Sculptures de paille - Photo J.Guégan Lundi matin, il fait beau.
Nous avons rendez-vous avec Daniel pour aller découvrir le pays de Montreuil-sur-Mer: circuit fait de montées et de descentes, dans un paysage rural, agrémenté de sculptures de paille, oeuvre de Mr Depoilly.

Après quelques tours de roues sur les rudes pavés de la citadelle de Montreuil, nous trouvons Guy et Rolande au point d’accueil. Ils nous accompagneront sur le circuit vallonné du retour vers Saint-Omer.

Mardi, cap au Nord vers Dunkerque, c’est tout plat ou presque, paysages un peu monotones.

Après un court arrêt sur les dunes à Oye-plage, nous faisons la pause casse-croûte, au complexe sportif prestigieux de Gravelines, sans oublier, comme les cyclos de Bazouges (notre 1er club), de jeter un coup d’œil vers les danseuses qui animent ce point d’accueil.
Danseuses à Gravelines - Photo J.Guégan
Géant de Noordpeene - Photo J.Guégan Ensuite nous filons vers le port de Dunkerque et la plage de Malo-Les-Bains avant de gagner Bergues et son, désormais, célèbre beffroi.
Là nous rencontrons Martine et Claude puis Rolande et Guy après avoir mangé un cornet de frites avec des fricatelles.

A l’accueil de Noordpeene, la pose photo devant le « géant » nous empêchera de goûter à la bière.
A 16 heures les fûts sont déjà vides ! Surprenant !
Mercredi, direction les monts des Flandres et la Belgique. Il fait beau.
Accompagné de Daniel nous prenons un départ décalé pour ne pas faire trop de kms. Le parcours nous fait franchir le mont Cassel, sans passer par le superbe village du même nom, dommage ! (Nous irons le découvrir au retour en soirée)

Un petit arrêt du côté de Steenvorde près d’un moulin puis un léger détour pour voir un autre, encore en service, et c’est le mont des Cats et son abbaye qui ne se visite pas. Dans la descente nous passons le col de Berthen (110m).
moulin de Steenvorde - Photo J.Guégan
pavés du Kemmelberg - Photo J.Guégan
monument aux morts de Bailleul - Photo J.Guégan
Arrivés à Ypres, ville de Belgique jumelée avec Saint-Omer, nous entrons dans un estaminet typique pour boire une bière. Au point d’accueil il y a foule et une queue importante, nous préférons aller déjeuner au centre-ville.

Au kemmelberg (mont Kemmel), une petite pluie a arrosé les pavés. C’est donc, sagement à pied que nous gravirons la partie pavée avec ses passages à 15%. Nous ne serons pas les seuls.

Retour en France par le Mont-Rouge et le Mont-Noir situé à la frontière.


Visite rapide de Bailleul, ville détruite à 96% en 1918. Le monument aux morts est construit sous forme d'une ruine sur l'ancien site de l'église.

Avant de rejoindre notre lieu de départ nous faisons une dernière pause coca au point d’accueil d’Hazebrouck tout en admirant la danse des « géants ».
Jeudi, jour du traditionnel Pique-Nique. Nous abandonnons Daniel qui fera le circuit prévu autour de Saint-Omer, pour aller faire un tour vers les bords de mer et prendre un bain du côté du Touquet.
Vu la chaleur, 30°, il est le bienvenu.

Nous rentrons à Saint-Omer pour participer au non moins traditionnel pot de la Ligue des Pyrénées.
La soirée se termine avec les lotois autour d’un dîner façon «auberge espagnole». Bonne initiative du CoDep du Lot.
pot de la Ligue - Photo J.Guégan
Vendredi, le réveil à 6h00 est un peu difficile, la nuit a été chaude. Vers 7h30 nous rejoignons Daniel pour un départ décalé pour la « ballade dans les 7 vallées ».
Peu après le départ, je crève pour la 2ème fois de la semaine. Heureusement, j’ai deux mécanos à mon service. Un petit morceau de verre était encastré dans le pneu !
Les «crinquettes»* se succèdent mais heureusement les descentes aussi.
*une crinquette est une pente si forte que si tu la descends, tu as le cul plus haut que la tête (dixit serge calonne, l'ancien) - revue FFCT n°576 p31

Après Auxi-le-Château, Daniel immortalise par une photo notre passage au col des 6 chemins (136m).

Le retour se fait par Azincourt où, le 25 octobre 1415, les archers anglais ont défait la chevalerie française lors d’une bataille éclair (6000 morts côté français en moins de trois heures).

En soirée, nous visitons le centre de Saint-Omer et la cathédrale
col des 6 chemins - Photo D.Arnaudet
Azincourt - Photo J.Guégan
Samedi déjà ! aujourd’hui la « côte d’Opale » est au programme.
Comme d’habitude, nous prenons un départ décalé avec Daniel. Avant de rejoindre le parcours officiel, nous allons chercher 2 cols proches de Longueville.
Cap Gris-Nez - Photo J.Guégan Puis par la forêt de Boulogne nous gagnons Le Portel, où nous goûtons des filets de maquereau au poivre en sandwich sous l’œil des traditionnels « géants ». C’était bon, malgré quelques arêtes.

Nous traversons Boulogne avant de passer devant la « colonne de la Grande Armée » où Napoléon tourne le dos aux Anglais.

Puis c’est le déferlement des cyclos sur les 2 caps: Gris-Nez et Blanc-Nez d’où l’on aperçoit les côtes anglaises.

C’est en longeant la côte que nous atteignons Calais où nous déjeunons devant l’hôtel de ville à deux pas des « Six Bourgeois ».

Voilà ! une bonne semaine de vélo, en agréable compagnie, qui s’achève .

A l’année prochaine à Verdun ?
Hôtel de ville de Calais - Photo J.Guégan




Texte: Marie-Noëlle GUÉGAN, Photos: Joseph GUÉGAN excepté "col des 6 chemins" photo D.Arnaudet
cliquer sur les photos pour les agrandir

Vous pouvez voir le reportage photo (104 photos) de cette Semaine Fédérale en cliquant sur l'appareil photo appareil photo   Vous pouvez également voir d'autres photos en vous rendant sur le site de la Semaine Fédérale de Saint-Omer logo SF

commentaires

Daniel Arnaudet 23/08/2009 21:11

Marie-Noëlle et Joseph, vous êtes vous aussi des "géants" parmi les géants, de par la qualité du texte et des images.Cette semaine fédérale où j'ai roulé avec vous restera malgré tout un bon souvenir.A bientôt.Daniel