Récit de trois belles journées amicales...entre filles

Publié le par Cahors CycloTourisme

« Bernard et ses drôles de Dames »

Episode 1 : Toutes à Toulouse 2021 (Remake 2020 Covid oblige !!...)

Vendredi 10 Septembre :

13h15, parking St Georges,  15 cyclotouristes féminines venant des 4 coins du Lot, élégamment vêtues de maillots blanc et violet, se retrouvent au départ d’un périple de presque 150km. Direction Toulouse où elles retrouveront dès samedi toutes les « pédaleuses » de France et de Navarre !!

Après les premières photos au pied du pont Valentré, km0, les voilà parties sous la houlette de leur chef de troupe Bernard qui les suivra tout au long de leur voyage . Quelques cyclistes hommes bien courageux les accompagnent également pour le début de ce beau périple.

Avant d’avoir atteint le km…1…les voici déjà à l’arrêt, une des participantes ayant sa batterie déconnectée ….Qu’à cela ne tienne, notre courageuse cyclote décide quand même de prendre la route, sans assistance…enfin presque…son époux JL, véhiculé, la suit de loin au cas où…c’est beau et c’est fort… !!!

Cette joyeuse troupe traverse la campagne lotoise pour rejoindre Lauzerte, point stratégique …nos compagnons s’en reviennent ….et nos courageuses pédaleuses poursuivent leur route vers St Amans de Pellagal accompagnées de loin par 2 véhicules assistance, (Bernard et JL) et gonflées…des recommandations de tous ces messieurs !!

C’est sans compter le sens d’orientation typiquement féminin que l’on reconnaît tous et toutes…dilemme au premier carrefour…, hé oui les voilà déjà perdues...mais  à l’unanimité et après consultation du gps, direction la côte de St Amans De Pellagal. Heureusement, Bernard et JL seront là, bienveillants et sécurisants, pour remettre la troupe toujours dynamique et joyeuse, sur le droit chemin.…

Même la crevaison du pneu arrière de Rolande ne fait pas baisser le moral des troupes, Bernard est là !! Elles sont sauvées !!!

Dernière difficulté avant l’arrivée, la côte de St Paul d’Espis, passée haut la main par toutes nos participantes avec toujours un beau sourire sur les visages un peu fatigués .Il ne reste plus qu’à redescendre dans la vallée pour rejoindre le Gîte du Levant à Malauze où une soirée conviviale et récupératrice s’annonce.

Cette première halte, moments d’échanges entre partenaires qui ne se connaissaient pas avant 13h, se fera autour d’une bonne table préparée par l’hôte des lieux.

Merci pour son accueil et son hospitalité.

Samedi 11 Septembre, 7h le réveil sonne…la nuit, réparatrice pour certaines ne l’a pas été pour d’autres (insomniaques, ronfleuses.. eh oui elles étaient là !!)  … Bernard, seul homme de la troupe, s’est vu attribuer, à l’unanimité, la plus belle chambre qualifiée de royale, salle de bain individuelle, ameublement classe !!..

8h30, après un bon petit déjeuner pris toujours dans cette ambiance chaleureuse et conviviale , les voilà reparties vers Toulouse en passant par Moissac et  Montech via le Canal des 2 mers.

La troupe est joyeuse, les bavardages vont bon train, toutes apprécient le paysage, la tranquillité de ce bord de canal où, à cette heure matinale, il y a peu de circulation….mais elles seront bien vite rattrapées par d’autres groupes de féminines, toutes aussi motivées, empressées que nos cyclistes lotoises d’atteindre Toulouse, toutes vêtues de blanc et violet.

Le temps radieux , les paysages bucoliques vont accompagner nos cyclistes sur près de 70kms jusqu’à St Jory où Bernard, toujours présent, les attend avec un pique nique amélioré, bien mérité....

Le but approche, les voilà reparties sur les routes de la banlieue Toulousaine, les grandes tours, les voitures, bref toute cette agitation, bien loin du calme des campagnes lotoises,  n’aura pas raison de la bonne humeur de notre groupe dont la motivation ne flanche pas !

Après l’installation à l’hôtel, c’est l’ultime étape vers La Ville Rose!! Accompagnées de 2 guides bénévoles, charmants et attentionnés, ainsi que de Bernard qui a lui aussi enfourché son vélo, nos 15 vaillantes pédaleuses vont prendre d’assaut les rues toulousaines pour une visite guidée de la capitale de la Violette.....car il s’agissait bien d’un assaut!! Piétons, voitures, promeneurs du samedi, manifs, …rien ne leur sera épargné … seuls leurs panaches froufroutants éclatants leur permettent de se repérer dans cette grande agitation. Quelle merveilleuse idée elles ont eu de parer ainsi leurs coiffes.

Enfin les voilà à la Prairie, lieu de rendez vous de toutes ces cyclistes de la France entière. L’émotion est immense devant cette nuée de maillots aux couleurs de Toulouse. Quelle joie d’avoir partagé tous ces kms,  l’ambiance est festive et conviviale, tout est réuni pour le bonheur de  notre troupe Lotoise.

Visite des stands, retrouvailles pour certaines, rafraichissements bien mérités, notre joyeuse troupe  repart bientôt vers l’hôtel … non sans avoir réparé le pneu crevé de Françoise… il fallait bien solliciter Bernard une fois de plus!!!!!

Fatiguées par les kms accomplis et par l’agitation ambiante, la journée se termine par un repas chez Léon … l’ambiance est calme mais tout aussi chaleureuse, conviviale et remplie de rires et de gaieté, fils conducteurs de ce week-end sportif.

Dimanche 12 septembre : Après une bonne nuit de sommeil, il est temps de repartir vers le Lot. Notre troupe se retrouve à 12, 2 cyclistes ayant rejoint les bénévoles de La Prairie à Toulouse et une troisième sa famille. Quel plaisir de replonger dans la quiétude dominicale des bords du canal. Toujours aussi beau, un peu plus animé…marcheurs, joggeurs, cyclos promeneurs, cyclos sportifs (et quels sportifs ..hihihi !!)...mais elles gardent le cap et rallient Lafrançaise, sans flancher sur la dernière côte, qu’elles graviront chacune à son rythme, les VAE en tête, on ne va rien vous apprendre! Un pique nique amélioré et concocté par leurs compagnons les attend en haut de la ville.

Il est bien apprécié et les verres sont levés : nos cyclistes n’ont pas démérité. Elles se sont dépassées et ont réussi leur challenge, pédaler et rallier Cahors à Toulouse, voire plus, dans une dynamique d’entraide et de bienveillance, d’échanges et de belles rencontres, de gaieté et de franches rigolades. Mais elles n‘y seraient pas arrivées seules.

N’oublions pas l’important travail  d’organisation et d’accompagnement,  le soutien financier du Comité départemental 46 et les encouragements de leurs compagnons cyclotouristes masculins dont elles ont bénéficié. Ils et elles se reconnaîtront …Merci à eux tous !!

Quel bonheur de pédaler ensemble !! Elle est pas belle la vie … à bicyclette !!!

Episode 2 à venir en 2024 : Toutes et Tous à PARIS

Fait à quatre mains : Marie-Andrée & Marie-France

Photos : Bernard A., Nathalie B., Martine G., Marie-France G., Guy F. et quelques autres dames du groupe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
bravo les filles , j ai adoré votre récit en prose, à quatre mains, c est encore mieux.
amicalement
Répondre
A
Bravo les filles pour ces journées amicales à vélo et pour ce récit chaleureux et enlevé.
Répondre
G
Magnifique récit à quatre mains de deux futures journalistes !
Super, bravo à toutes .
Répondre