Le Brevet des Randonneurs Mondiaux de 200 km

Publié le par Cahors CycloTourisme

Liste des inscrits et homologués au BRM 200km

 

200Ce samedi 26 mars il y avait du monde à notre local, puisqu’une cinquantaine de cyclos avait répondu à notre organisation, dont beaucoup en prévision du prochain PBP.

La fraîcheur du matin n’a rebuté personne et c’est dans la bonne humeur que les groupes sont partis sur un tracé que Daniel avait mijoté depuis plusieurs mois.

 

Rolande Faure, Jean Pierre Gardillou, Louis Bruère et moi avions décidé de régler notre allure à la façon des Audax, c’est à dire de ne pas partir trop vite, monter les bosses à l’économie (autant que faire ce peu !) et nous alimenter consciencieusement.

 

Nous avons passé une très belle journée et tous les participants s’en souviendront longtemps. Je suis certain que ce brevet sera le sujet de toutes les conversations avec les membres de leur club respectif. Quant aux candidats au PBP, ils ont été incontestablement dans l’ambiance avec ce profil.

 

Merci Daniel pour ce beau parcours et la belle organisation que tu as mise en place.

 

Personnellement, je peux dire que c’était le plus difficile brevet 200 randonneur que j’ai fait et200 (2) pourtant j’en ai plusieurs dizaines au compteur. A moins que ce soit le poids des ans qui me fait comprendre que ce n’est plus comme avant !!….

 

La fraîcheur du matin (environ 0°) fut vite oubliée avec la première montée à Labastide Marnhac. Pas de vent jusqu’au premier contrôle, puis un léger vent défavorable juste ce qu’il fallait pour rafraîchir le moteur… dans la période la plus chaude de l’après-midi, surtout avec la succession de côtes qui s’offraient à nous.

 

Daniel nous a avoué qu’il y avait près de 2000 mètres de dénivelé.

 

Avec mes compagnons nous avons parfaitement géré, Guy Faure qui nous avait rejoint à mi-parcours avec Fabienne et Roland, est resté avec nous et nous avons pris ensemble notre casse – croûte à Auty après avoir passé les difficultés de cette région que nous connaissons bien pour l’avoir dans nos sorties club.

 

200 (3)

 

Après le contrôle de Saint Antonin le parcours que j’avais heureusement bien étudié nous a fait passer par une petite route et une montée difficile d’environ 2 kms pour être sur un plateau que nous ne connaissions pas. Les paysages inconnus étaient magnifiques.Nous sommes arrivés au pied de Puylaroque.


Après une boisson au contrôle de Lalbenque, ce fut enfin la dernière montée tant redoutée par Louis (il nous en parlait depuis le départ !!). Elle passa comme les nombreuses autres, non pas avec facilité, mais bien quand même.


Nous avons eu le plaisir de voir Alain Dodé avant la descente sur Cahors. Il était venu spécialement à notre rencontre pour faire quelques photos. Merci Alain.

 

Mes compagnons m’ont avoué que s’ils avaient connu le nombre de difficultés du parcours ils ne seraient pas venus. Comme quoi il vaut mieux ne pas connaître les parcours à l’avance !

 

Bravo à mes 3 compagnons pour leur courageuse épopée.


Petite anecdote – Dans une difficulté avant Lafrançaise, nous avons vu Fabienne qui passait groupe après groupe avec beaucoup d’aisance. Elle semblait se balader.

Guy arrivé à la suite avec Roland est resté avec nous. Il nous a dit que, dans toutes les bosses, elle avait 200 m d’avance sur les deux hommes et que c’était infernal à la suivre. Chapeau Madame!!!

 

  texte de: J.C. Millot                                                                       Photos de:A. Dodé

 


Publié dans Brevets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Roland Mangin 31/03/2011 17:29



J'aime beaucoup ton optimisme Daniel. Moi, ça fait maintenant plusieurs années que j'essaie de la rattrapper ... et j'essaierai encore sur le BRM300.


Tu peux d'ors et déjà nous inscrire. Je ne sais pas si je l'aurai (et même, pour tout dire, j'en doute fort) mais je sais que ton parcours sera, lui, encore une fois de toute beauté. 


Roland 



Daniel Arnaudet 30/03/2011 14:22



Merci Jean-Claude pour ce récit qui reflète parfaitement cette journée. Bravo encore à tes trois valeureux compagnons de route que tu as parfaitement menés à bon port.
Nous avons bien vu aussi l'aisance de Fabienne qui dès que ça monte elle file, file, file .... Mais comme dit la publicité d'une certaine assurance : "un jour nous l'aurons !"
Daniel



Andissac Guy 30/03/2011 10:03



Bravo aux 49 cyclos qui ont tenté et réussi le brevet 200 km. Un problème au genou (passager j'espère!) à 24 heures du départ m'a empêché d'être avec vous. Dommage! J'ai bien râlé dans mon
coin!... Je suis cependant très content pour vous tous, particulièrement pour Daniel, l'organisateur, et pour les valeureux du groupe 3 de Cahors Cyclotourisme.