Sécurité: "Pour une reprise en douceur"

Publié le par Cahors CycloTourisme

Progressivement nous nous rapprochons de l'arrivée du printemps synonyme de la reprise de l'activité cycliste et des premières randonnées Pour ceux qui ont "levé le pied" durant la période hivernale, une reprise en douceur s'impose et n'a de sens que si elle est réalisée de façon régulière.
Après une dizaine de sorties,la souplesse et la vélocité se seront améliorées de façon sensible. A partir de là, quel que soit son âge, et sans aucun risque, il est possible de fournir un ou deux efforts brefs de façon à amener le coeur à travailler un peu plus en intensité.
Lors des premières sorties, il est impératif de choisir des petits développements et de pédaler en souplesse et non en force, d'adopter une allure régulière et modérée et de rythmer un pédalage de l'ordre de 70 à 80 tours/mn sur le plat et environ 55-60 en montée.

  D'autre part, il est aussi important de contrôler son rythme cardiaque, en utilisant un cardiofréquence-mètre, sachant que le meilleur créneau de travail se situe entre 60 et 75% de la fréquence cardiaque maximale( à titre indicatif).
Pour connaître la fréquence cardiaque maximale (FCM) (en dehors de l'examen médical: test à l'effort toujours recommandé), il est possible d'utiliser une méthode théorique simple: FCM= 220 - AGE.

Voilà quelques conseils pour ceux qui veulent améliorer leur capacité physique et ceci hors d'un esprit de compétition, juste pour son plaisir.
Pensez aussi et surtout à votre sécurité par le respect du CODE DE LA ROUTE; formons des groupes maximun de 10 à 12 cyclistes lors de nos sorties.
Ne prenons pas la route, partageons-la !!!
Bonne saison cycliste à toutes et tous.

Jean-Pierre Chapou
Responsable sécurité

Publié dans Sécurité Secourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Je fais suite à l'article de JP CHAPOU et la réunion du 25 mars.

JP nous a fait état des statistiques sur les accidents des licenciés FFCT.
Les accidents cardiaques sont en net progression et pourtant les effectifs n'augmentent pas.
Seulement un paramètre augmente c'est l'âge moyen des licenciés et avec l'age l'organisme se fragilise. Il faut donc se surveiller et ne pas croire parcequ'on pédale bien qu'il n'y a rien à
craindre.
Je vous conseil de vous faire faire un test à éffort en cardiologie de l'hopital.
Cela vous demande une bonne heure. Sachez également que tous les cardiologues cadurciens réalisent leur test à l'hopital et donc le délais pour obtenir un rendez-vous est de l'ordre d'un mois. Donc
prévoyez en septembre pour le faire en novembre.
Millot jc


Répondre